"Wallay"

Mardi 28 août 2018

http://mjc.chenove.net/lire-2000.html

Dans le cadre de l'action "Générations Ciné" et intégrée aux "Mardis de l'été", projection du film Wallay de Berni Goldblat le mardi 28 août 2018 à la tombée de la nuit (21 heures environ). Tarif unique pour tous : 1€ seulement !

Projection exceptionnelle dans la cour de la mairie (ex-école maternelle Paul Bert).
Séance inscrite à "Générations Ciné" et intégrée aux "Mardis de l'été".

Le site sera décoré de guirlandes de fanions qui seront confectionnés durant l'après-midi sur l'esplanade Herriot (de 15h à 17h). Atelier gratuit et ouvert à tous.
Dès 19 heures, des tables seront installées dans la cour de la mairie pour permettre à ceux qui le souhaitent de pique-niquer.
A 21 heures environ, projection du film "Wallay".
Une tarification spéciale et unique de 1€ par personne est proposée, grâce aux chèques de réduction "Passeurs d'Images".


Fiche du film :
Comédie dramatique de Berni Goldblat
Film français, burkinabé, qatarien
Avec Makan Nathan Diarra, Ibrahim Koma,
Hamadoun Kassogué
Durée : 1h24 min

L'histoire :
Ady, jeune métis franco-burkinabé, vit dans une banlieue française en proie à la délinquance. Soucieux de lui faire passer une initiation et convaincu que, par ce fait, il va grandir, son père qui l'élève seul se sent obligé de lui faire effectuer un retour aux sources. L'adolescent va intelligemment exploiter ce voyage à son profit.
Ady arrive au pays et ne s'attend pas à ce que chacune de ses rencontres lui réserve une surprise. Il est confié à son oncle Amadou qui est investi du devoir de redresser le jeune homme récalcitrant, Mame, sa grand-mère et son cousin Jean ...

Quelques informations sur le film :

  • Né d'une mère française et d'un père africain, Ady se sent bien dans cette France où il est né. Il habite dans une cité à Vaulx en Velin. Avec ses copains, il vit en toute liberté et n'hésite pas à s'adonner à quelques trafics, auxquels son père décide très vite de mettre fin en l'envoyant dans son pays d'origine. Bien malgré lui, Ady va s'engager sur le chemin de ses racines familiales, une quête qu'il n'aurait jamais imaginé aussi essentielle.

  • Sur le questionnement si actuel de l'identité, Berni Golblat, après plusieurs documentaires, signe un premier long-métrage sans prétention, rendu joyeux par la fougue et l'humour de son personnage principal vif et insolent.
    Comment grandit-on quand on est à la fois d'ici et d'ailleurs ? Que signifie être métis ? Utilisant le prétexte de ce voyage initiatique, le récit décrypte sans jamais se prendre au sérieux les bouleversements d'un adolescent qui s'ouvre à la découverte du monde.