Jean-François Drouin, ancien animateur bénévole, n'est plus.

Mercredi 27 février 2019

http://mjc.chenove.net/lire-2071.html

"JEAN FRANÇOIS, pardon mon ami JEFF
Cela fait combien d'années que nous nous connaissons ? Je
crois bien depuis 1967 année ou avec ton papa mon ami
Ernest, nous avons partagé des responsabilités au sein du
conseil d'administration de la toute nouvelle M.J.C. de
Chenôve."




Mais toi, avec tes 16 années, tu avais déjà tes convictions et tes propres idées et bien entendu tu es devenu un défenseur j'oserai dire des prémices de l'écologie avec ton look bien particulier qu'il faut avouer ne plaisait pas à tout le monde. Mais toi, tu suivais ton chemin ; d'ailleurs celui-ci te conduisit rue de Longvic à Dijon pour travailler en tant qu'intérim à E.D.F. - G.D.F. et là aussi tu as réussi à te
faire remarquer avec tes idées et ton look. Bien sûr, nous ne partagions pas toujours tes idées. Mais être dans l'enceinte d'E.D.F.- G.D.F. et être contre le nucléaire et tu le revendiquais, ce n'était pas toujours facile.


Pourtant nous t'avons adopté à tel point que tu fus embauché puis titularisé. Ton passage comme coursier puis releveur et enfin, tu accédas à un job qui te correspondait bien mieux à Dijon rural comme dessinateur. Bien sûr, tu n'étais pas là pour faire de la BD bien que tu ais gagné le concours pour réaliser un nouveau sigle ou écusson, je ne sais plus. Bien d'autres réalisations portaient ta signature JEFF dès qu'il y avait à manier un crayon. Et là c'est ton art qui apparaissait
et tu donnais comme toujours le meilleur de toi-même, Je me souviens de ton séjour en Algérie non comme soldat car tu étais trop jeune. Mais tu voulais savoir et comprendre, tu as donc décidé de t'y rendre et aller à la rencontre de ce peuple et à ton retour tu as réalisé un montage audiovisuel


que tu as présenté à la C.M.C.A.S. et dans bien d'autres
endroits toujours avec fougue et passion.
Jeff, mon ami, ensemble nous avons partagé bien des
moments, et je me souviens et suis certain que nos amis de
Dijon rural se souviennent aussi de la fameuse paire de
sandales en cuir que tu avais créée à la demande de Chantal
Rivemann. Tu habitais en ce temps-là vers la voie ferrée un
peu plus loin de la cantine C.C.A.S... Je me rappelle également de cette magnifique sortie du personnel de la subdivision de Dijon Rural à Eurodisney où nous nous sommes amusés et avons rigolé comme de vrais gamins ... que de bons souvenirs il me reste, nous étions vraiment une grande et belle famille.

Tu as toujours été à fond dans tous tes projets et toujours
à promouvoir et mettre à disposition tes passions que ce soit
pour le dessin bien sûr mais aussi pour le boomerang avec tes
réalisations et l'art de tes démonstrations. Tu avais même
créé une activité pour enseigner aux jeunes de la colonie de
vacances C.C.A.S. à Lamarche sur Saône. Puis je suis parti
en inactivité mais encore une fois , c'est à la MJC que nous
nous sommes retrouvés lors d'une projection par notre ami et
ancien directeur Gaby Blondaux, pour la présentation de son
fabuleux travail concernant la rétrospective et surtout l'historique de la MJC depuis 1965. On peut t'y voir à chaque préparation et participation du carnaval de Chenôve et dans bien d'autres activités bien sûr...même dansantes.
Il y a eu cette rencontre organisée par tes amis d'enfances
Bernard et Annie Garneret avec visite de cave puis un bon resto à Ladoix-Serrigny. Nous avons remis ce genre de retrouvailles plus récemment avec toujours les anciens de la M.J.C. Nous avons passé une bonne soirée à nous remémorer nos « aventures » de jeunesse. A cette occasion, je t'avais demandé d'apporter la BD que tu avais réalisée avec Magali Lautrou sur « Le secret de la chouette de Dijon ».


Les copains ont tenu à t'en prendre une voire plusieurs pour leurs petits-enfants, et tout naturellement tu nous les a gentiment dédicacées avec la plus belle plume de la chouette Agathe.


Puis encore une fois nous nous sommes revus en septembre 2012, toujours à la M.J.C. lors du pot du départ en inactivité de Gaby. Mon ami, ton papa, était présent ; ce fut pour moi une grande joie de le revoir. Mais notre dernière rencontre cette fois encore et toujours avec la M.JC. et la C.M.C.A.S. pour la projection du film « La sociale » au Cèdre. C'était le vendredi 30 novembre, après la séance. Nous nous étions promis qu'aux beaux jours, et avec ton épouse Annie, de nous retrouver chez moi afin d'échanger autour d'un pot....


Mais c'est avec beaucoup de tristesse que cette rencontre n'a pas eu lieu chez moi et autour d'un pot mais ici aujourd'hui avec toi, Annie, ton papa, ta grande famille et tous tes amis que tu as côtoyés
tout au long de tes engagements sociaux et familiaux. Mon ami et camarade JEFF nous n'étions pas de la même « paroisse » . Mais nous étions toujours heureux de nous retrouver et cela depuis plus d'un demi-siècle. Merci de cette merveilleuse amitié.

Adieu JEFF, mon ami.

René SORO, fondateur de la M.J.C. de Chenôve