"Tanguy, le retour"

Mardi 21 mai 2019

http://mjc.chenove.net/lire-2088.html

Projection du film "Tanguy, le retour" de Étienne Chatiliez le mardi 21 mai 2019 à 20h30 et le mercredi 22 mai à 14 heures. Tarifs : 5€50 / 4€50 (adhérent).


Fiche du film :
Comédie française réalisée par Étienne Chatiliez
Avec André Dussollier, Sabine Azéma, Eric Berger
Durée : 1h33 min.

L'histoire :
16 ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l'a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents...

Quelques anecdotes sur le film :

Un numéro 2 attendu


Avec environ 4,3 millions d'entrées sur le sol français, le premier Tanguy avait été un très gros succès commercial. Le film avait même donné son nom à une expression entrée dans le langage courant pour qualifier les enfants ayant de plus en plus de mal à quitter le foyer familial. Etienne Chatiliez, qui rempile au poste de réalisateur pour cette suite, explique : "Ce n'est pas moi qui en ai eu l'idée, mais Jérôme Corcos et Antoine Pezet, les producteurs du film Adopte un veuf, ainsi qu'André Dussollier. Ils sont venus me voir en me disant : « tiens, on reverrait bien ces personnages ». Je n'y avais honnêtement jamais pensé ! Il y avait une première idée de scénario qui ne me plaisait pas car, pour moi, nous devions trouver une justification à ces retrouvailles. Nous nous sommes donc mis au travail, et les choses sont venues assez rapidement, avec aussi l'idée de faire mentir ceux qui disent que le 2 est toujours moins bon que le 1."

Dans l'appartement


Tanguy, le retour se déroule dans un lieu quasi unique, l'appartement des parents de Tanguy : sur neuf semaines de tournage, sept s'y sont déroulées. Étienne Chatiliez se rappelle : "Ça nous évitait les éternels problèmes de copropriété du tournage dans un immeuble haussmannien et les 42 semaines de repérage pour le trouver. Nous avons construit les lieux comme une scène de théâtre avec Stéphane Makedonsky, mon chef déco, en travaillant sur l'organisation des lieux. Nous avons pu faire en faux ce que nous n'aurions jamais trouvé en vrai. C'est presque une scène ce décor. Tant mieux si on en tire quelque chose de visuellement agréable et une mise en scène précise !"

Proverbes chinois


Tanguy, le retour est parsemé de proverbes chinois signés Confucius ou Lao Tseu. Étienne Chatiliez note à ce sujet : "Il y en avait déjà dans le premier film et ça souligne la sagesse dont Tanguy fait preuve. Il y en avait un que j'aimais beaucoup, mais que nous n'avons pas réussi à caser, et qui disait : « l'expérience est une lanterne accrochée dans le dos qui n'éclaire que le passé ». C'est en effet assez bien pensé et c'est la culture de Tanguy : des sortes d'évidences d'intellectuel. On voit d'ailleurs assez vite que Zhu, sa fille, lui emboite le pas, marche dans la combine, rejointe par Maxime son petit ami. Lui c'est un fayot de première, une espèce de glue dont on n'arrive jamais à se défaire ! Petit à petit, il devient un envahisseur comme les autres. Bref, la contamination est globale et rapide !"

Avis de la presse :


  • "Reste que l'on prend plaisir à retrouver des personnages et comédiens attachants, toujours à leur place, avec une intrigue donnant lieu à des situations cocasses." (Culturebox - France Télévisions - Jacky Bornet)

  • "Voilà une suite honnête, tenue par un trio de tête à la hauteur de ce qu'on en attend." (Le Parisien - Pierre Vavasseur)

  • "Etienne Chatiliez récidive avec une suite dont la présence du casting originel vient compenser le manque d'originalité." (CNews - La rédaction)