Festival des Nuits d'Orient 2019

Mercredi 4 décembre 2019

http://mjc.chenove.net/lire-2162.html

Moment fort de l'action culturelle de la MJC-CS de Chenôve, le festival des Nuits d'Orient 2019 est accueilli dans nos murs du 22 novembre au 6 décembre 2019. Cette année encore, le programme sera riche et diversifiée avec des créations où les habitants de Chenôve et de la Métropole dijonnaise auront une place prépondérante !


Le festival des Nuits d'Orient célèbre ses 20 années d'existence en 2019  ! La MJC-CS de Chenôve accueille cette manifestation depuis 2003. C'est un splendide écrin pour offrir, à tous, des créations, des spectacles, des espaces de rencontres et de découverte sur un Orient - si lointain et si proche – qui nous fascine.
Cette édition 2019 mettra, de nouveau, en lumière la démarche de femmes, combattantes au quotidien qui s'expriment sous diverses formes.
Quelles proviennent d'au-delà des mers (comme Maïssa Bey – auteure algérienne), ou sur le territoire chenevelier (comme les femmes du collectif de la MJC ou les écrivaines d'«  Après Nour  »), elles démontrent l'importance que s'exprimer, oser créer sont des leviers essentiels d'émancipation et de questionnement de notre Monde.
Ce festival est aussi le fruit de beaux partenariats avec des acteurs variés que nous remercions ici chaleureusement  : la Ville de Chenôve (et plus particulièrement son Maire Thierry Falconnet qui nous permet de proposer «  Ali Baba et les 40 princesses  » au Cèdre), «  Un livre une Vie  », «  le cri de la Plume  », l'Espace Socio-Culturel de l'ACODEGE.

"Ali Baba et les 40 princesses"
Création proposée par le collectif des femmes de la MJC-CS de Chenôve
Mardi 26 novembre 2019 à 20 heures au Cèdre
Tarif unique : 3€


Il était une fois des princesses de quartiers qui vivaient dans le royaume de Chenôve, une ville de Côte-d'Or, arborée de vignes et d'un cèdre du Liban. Chaque princesse y a planté ses racines d'ici et d'ailleurs. À travers ce spectacle, elles nous content,avec générosité et sincérité leur parcours ensemble. Elles ont un trésor en commun : la MJC de Chenôve, colorée aux voyages humains.
Un voyage universel, ʺunies-versellesʺ,poétique, engagé, où toutes ces princesses libres, partagent leurs vérités. Ali Baba et les 40 princesses est leur création, contée,chantée, dansée, qui nous invite à savourer des histoires de femmes.

Ateliers de calligraphie avec l'artiste Salima Lekouara


Cette exposition est une rétrospective
des différentes oeuvres réalisées dans le cadre du festival "Les Nuits d'Orient" par les participants de l'espace socioculturel de l'Acodège associés aux oeuvres de Salima Lekouara : un voyage dans le temps pour redécouvrir les différents ateliers artistiques mais aussi les artistes et les partenaires qui ont participé à cette aventure depuis dix ans.


Une initiation de calligraphie orientale en compagnie de Salima Lekouara qui vous fera découvrir, rechercher, imaginer toute la beauté et la profondeur des gestes liées à l'écriture. Deux ateliers vous sont proposés les samedi 23 novembre et 7 décembre de 14 heures à 17 heures à la MJC de Chenôve.
Entrée gratuite.
Réservation auprès de l'espace socioculturel de l'Acodège (06 67 29 10 42) ou de la MJC au 03.80.52.18.64.

Rencontre avec Maïssa Bey - auteure Algérienne
Animée par Dalila Adibi, professeur agrégée de lettres à Dijon
Mercredi 4 décembre 2019 à 18h30
A la MJC de Chenôve. Entrée gratuite


Romancière, dramaturge, Maïssa Bey raconte le destin de femmes dont l'histoire personne se confronte aux aléas de la grande Histoire d'Algérie.
Ses mots entrent en résonance avec une actualité algérienne oscillant entre espoir et appréhensions histoire croisées des femmes algériennes d'aujourd'hui mises en voix du roman Hizya par le collectif de femmes de la MJC de Chenôve.

Action en partenariat avec l'association "Un livre, une vie"

"Après Nour" - Théâtre
Proposé par Le cri de la Plume et Esquimots
Vendredi 6 décembre 2019 à 20 heures

Sur un plateau de théâtre, des femmes assises à une table. Elles sont là pour écrire. Mais comment écrire l'irréparable, le sentiment de désastre ?
Comment écrire à ceux qui ont fait le choix du radicalisme et de la haine? Après Nour est le prolongement d'un mouvement, celui né de l'émulation qu'a suscité le spectacle


"Lettres à Nour" de Rachid Benzine, présenté au Cèdre en septembre 2018. C'est aussi le résultat de six mois d'échanges, d'ateliers écriture et de théâtre durant lesquels les participants se sont interrogés sur le phénomène de radicalisation et plus largement d'endoctrinement.Une tentative de restituer les questionnements, les désaccords, les émotions contradictoires.
A la MJC de Chenôve. Entrée gratuite