Du bonheur dans les paniers bio

Vendredi 27 mai 2011

http://mjc.chenove.net/lire-933.html

Attendus depuis plusieurs années par des habitants venus participer à des soirées du goût organisées par la M.J.C., des légumes et des fruits provenant de la culture bilologique, sont désormais disponibles à la M.J.C.


Très attendus par des consommateurs soucieux de la qualité des produits qu'ils retrouvent dans leurs assiettes, un groupe de bénévoles/militants de la M.J.C. s'est mis en quête de rechercher un producteur maraîcher bio dans la proximité. Ils l'ont déniché du côté de Labergement-les-Seurre. C'est là qu'exerce Ivan Martynciow qui exploite, avec beaucoup de passion, un peu plus de deux hectares entièrement dévolus à l'agriculture biologique. L'accord s'est très vite réalisé entre la M.J.C. et ce maraîcher autour de valeurs communes : respect des produits de saisons, pas d'intrants chimiques, pas de surproduction, intérêt de (re)découvrir des espèces anciennes, aucun recours aux semences hybrides, proximité avec les consommateurs, etc.
Avec une conception partagée que nous appartenons à la Terre et non le contraire !
A partir de ces convergences, la coopération s'est conclue lors de la soirée Ciné-débat organisée par la M.J.C. le 16 novembre dernier à l'occasion de la diffusion du film de Coline Serreau : "Solutions locales pour un désordre global".


Après une intervention d'Alain Aubry, animateur du réseau Colibris, Ivan Martynciow est venu présenter à la nombreuse assistance sa démarche et le principe des paniers bio (fruits et légumes). Cette mise à disposition de produits, directement du producteur aux consomm'acteurs, s'effectue désormais chaque samedi matin (10h à 12h) dans le hall de la M.J.C.
Ouverte prioritairement aux habitants de Chenôve, cette nouvelle activité concerne déjà 45 familles à ce jour.
Ici, pas de paniers préparés par le producteur. Chacun choisit soit des fruits, soit des légumes ou les deux à la fois selon la production du moment et détermine le poids de son panier : 3,2 kg, 4,2 kg ou 7 kg.
Un contrat est signé par chaque famille entre la M.J.C, le producteur et l'adhérent. Sorte de charte de bon usage, ce contrat engage le bénéficiaire à participer à la vie de la section et à son animation sur des bases volontaristes.
D'ici à la fin janvier 2011, une réunion générale des adhérents sera organisée afin d'établir le calendrier annuel des tâches mais aussi inscrire des initiatives proposées par les uns et les autres et qui seront ensuite mises en oeuvre dans le cadre vaste du développement durable, de la décroissance, de la gestion et la préservation des ressources naturelles, des économies d'énergie. Tout ceci non pas de manière théorique mais avec une réelle implication citoyenne, à partir d'une prise de conscience progressive. Sans omettre les initiatives qui concourent au mieux vivre et agir ensemble sur son territoire en redonnant la priorité à l'humain. Autant dire l'ampleur du chantier ! Cette nouvelle offre "Paniers légumes et fruits bio", première étape d'initiatives citoyennes, reste largement ouverte à toutes celles et ceux qui sont convaincus que la défense de notre santé et de notre environnement est de notre ressort.