Vous êtes ici

Tata Milouda - Festival des Nuits d'Orient 2011

Dans le cadre du Festival des Nuits d'Orient 2011, la Maison des Jeunes et de la Culture de Chenôve et l'association « Un livre une vie » accueilleront le dimanche 11 décembre à 15h30 le spectacle de Tata Milouda « Et vive la liberté ».


Venue au slam à l'âge de 57 ans, Milouda Chaqiq s'est emparée de la scène pour en faire une tribune d'expression et transmettre un message : son combat pour la liberté des femmes. Elle nous embarque alors avec une bonne dose d'humour dans l'histoire de sa vie.

Tata Milouda n'est pas seule en scène, elle est accompagnée de musiciens :   Samia Diar, Mokrane Adlani.
Tata Milouda passe de sketches comiques décrivant les petits riens du quotidien à des slams, récits de vies un peu plus graves.
Des moments de communion surviennent magiquement, chansons à 2 voix, danse, de Milouda au son de la  guitare et du violon, célébration de la vie....
Le spectacle est un plaidoyer pour le droit à l'éducation et contre la bêtise.
 
Vivre avec la peur du mari, de la police, de la langue, se battre toujours, apprendre à lire et à écrire, triompher des peurs et être enfin libre, libre.
 
Quelque soit notre parcours, ce spectacle suscitera beaucoup d'émotion et pourra même faire voler en éclat nos clichés sur l'immigré.
Spectacle tout public à partir de 12 ans.

Qui est Tata Milouda ?


Quand elle arrive en France en 1989, elle ne sait ni lire ni écrire, encore moins parler français. Elle travaille comme femme de ménage, laissant ses six enfants et son ex-mari au Maroc.
C'est après dix années passées clandestinement, sans papiers et la peur au ventre qu'elle fera venir ses trois filles en France auprès d'elle.
Divorcée d'un époux violent, un titre de séjour en poche et ses enfants « rangés », Milouda fait enfin sa vie. À cinquante ans, « elle, la petite marocaine analphabète venue du village » décide de suivre des cours d'alphabétisation. Puis elle fait ses premiers pas en tant que slameuse aux scènes ouvertes du Café Culturel à Saint-Denis et participe à La Fabrique du Macadam. Naît alors le désir de ce spectacle.


Milouda Chaqiq mise en scène par Jean-Matthieu Fourt, raconte son itinéraire vers la liberté au travers de sketches illustrant les mille petits rien du déracinement, de slams poignants et de compositions de la chanteuse algérienne Samia Diar
Avec beaucoup d'émotions, de rires, de larmes, et surtout avec une belle énergie, ce spectacle de Tata Milouda est une illustration concrète de l'opiniâtreté de son combat et de sa force de vie.

L'équipe du spectacle :
Milouda Chaqiq : Slameuse
Samia Diar : Guitare, chant
Mokrane Adlani : Violon
Mise en scène : Jean-Matthieu Fourt
Création lumière: Sébastien Debant
Peintures : Marko93
Production : Association Café Culturel de St-Denis

Informations / réservations :
Ce spectacle est organisé par la MJC de Chenôve et l'association « Un livre, une Vie », avec l'appui du centre social « Le Tremplin » de Chenôve.
Spectacle programmé le dimanche 11 décembre 2011 à 15h30 à la MJC de Chenôve (7, rue de Longvic – face dépôt bus DIVIA)
Tarifs : 10€ / 5€ (adhérents MJC)
Billets à retirer auprès de la MJC (03.80.52.18.64) ou l'association « Un livre, une Vie » (06.15.36.62.54)
Spectacle tout public, à partir de 12 ans.
Pour les enfants de 6 à 12 ans, la MJC de Chenôve va mettre en place des ateliers thématiques « Nuits d'Orient » pendant le spectacle, dans l'enceinte de la MJC. Attention : nombre de places limitées. Réservation impérative avant le spectacle au 03.80.52.18.64.

La Maison des Jeunes et de la Culture de Chenôve bénéficie du soutien de la Ville de Chenôve et, pour cette action, du Conseil Régional de Bourgogne, dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale.

Cliquez sur le lien ci-dessous afin de découvrir l'article du Bien Public annonçant cet évènement.


Fichiers joints à ce texte:

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site