Vous êtes ici

"Les enfants loups, Ame & Yuki"

Dans le cadre du festival "Tournez Bobines", projection du film "Les enfants loups, Ame & Yuki" réalisé par Mamoru Hosoda le mardi 26 février 2012 à 17h30 (séance unique). Tarifs : 3€ (enfants) / 4€ (adultes)


Film pour enfants à partir de 6 ans

Fiche du film :
Film d'animation japonais réalisé par Mamoru Hosoda
Durée : 1h57min

L'histoire :
Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent discrètement dans un coin tranquille de la ville. Leur vie est simple et joyeuse, mais ils cachent un secret : leur père est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l'abri des regards. Ils emménagent dans un village proche d'une forêt luxuriante...

Quelques anecdotes sur le film :

  • Un travail de longue haleine !


    Mamoru Hosoda a eu l'idée du film en 2009. Après un an de travail sur l'élaboration du scénario, l'équipe du film s'est lancée dans la réalisation, qui a duré deux ans.

  • 13 ans en 2 heures !
    Le fait de suivre l'évolution du personnage d'Aoi pendant treize ans a été l'un des éléments les plus difficiles à réaliser pour Mamoru Hosoda : "Dans La Traversée du temps, on revit encore et encore la même semaine, et dans Summer Wars, l'histoire s'étale sur 3 ou 4 jours. Cette fois-ci, je me suis lancé le défi de raconter en 2 heures une longue période de 13 ans. Mettre en scène le temps qui passe en suivant des enfants qui grandissent est très difficile dans un film de prise de vue réelle. Seule l'animation permet de le faire", affirme-t-il.

  • L'animation traditionnelle mêlée à la modernité


    Travaillés soigneusement par Takaaki Yamashita, les dessins des Enfants Loups, Ame & Yuki ont été réalisés à la main un par un. Le réalisateur s'est entouré d'une équipe de professionnels de l'animation traditionnelle et a harmonieusement complété leur travail avec les techniques modernes du numérique et de la 3D : "Le film propose une profondeur d'animation rarement égalée dans les détails des décors ou encore dans les scènes où les enfants loups gambadent en passant librement de leur forme humaine à leur forme animale", affirme-t-il.

    Avis de la presse :

  • "Mamoru Hosoda nous ensorcelle une fois encore avec ce sublime portrait de mère courage, au fil d'un scénario à la fois terriblement efficace et émouvant." (Les Fiches du Cinéma - Marine Quinchon)


  • "Certes, "Les Enfants loups" est un film d'animation, mais il est parfois aussi troublant qu'un Kubrick, aussi mélo, élégant et stylisé qu'un Sirk. L'image est systématiquement frappée par la grâce, l'humour tendre et l'éclat." (Libération - Olivier Séguret)

  • "Mamoru Hosoda est un grand conteur, maître des ellipses et du temps, qu'il dilate ou compresse à sa guise." (Télérama - Guillemette Odicino)

  • ""Les Enfants-loups" démontre qu'il est (...) possible d'allier le fond à la forme pour satisfaire tous les publics en donnant vie à des personnages magiques. On en hurle à la lune de bonheur." (20Minutes- Caroline Vié)

  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site