Vous êtes ici

Les ateliers théâtre de la MJC sous les feux de la rampe !

Les deux ateliers théâtre de la MJC (enfants et adultes) présentaient leurs créations le samedi 25 mai 2013 devant un public enthousiaste. Les 160 personnes présentes ont ainsi mesurer la qualité du travail produit par les comédiens et le metteur en scène Ludovic Mathiot.

Cette soirée avait un saveur particulière. Bien sûr elle concluait une année de travail intense produite par une équipe investie, motivée et pétrie de qualité mais elle augure par ailleurs d'un développement des ateliers théâtre au sein de la MJC. Voilà deux saisons désormais que Ludovic Mathiot, comédien de la Compagnie des Gens et metteur en scène, s'est vu confier l'accompagnement des ateliers théâtre. Cette saison 2012/2013 a vu l'affirmation d'un atelier enfants (avec 7 comédiens âgés de 9 à 13 ans) et le redémarrage d'un atelier adultes (avec 6 comédiens d'une vingtaine d'années). Ces séquences de répétition avaient lieu, tous les lundis soirs, dans la salle de spectacle qui fut le parfait écrin pour la naissance des deux pièces présentées au public le 25 mai.

Une démarche ouverte sur les oeuvres d'aujourd'hui
Soucieux d'être inscrit dans des oeuvres littéraires qui représentent une société actuelle, Ludovic Mathiot a sélectionné deux pièces d'auteurs contemporains : "Petits sauvages" de David Almond pour l'atelier enfants et "A petites pierres" de Gustave Akakpo pour celui des adultes.
Le premier texte relate l'univers d'Elaine qui, suite au décès de son père, se déconnecte du monde qui l'entoure et se crée des personnages fantasques pour lui faire oublier son quotidien et ses douleurs.
Le second texte aborde un sujet lourd : Dans un village d'Afrique de l'Ouest, la condamnation d'une jeune femme à la lapidation, pour avoir succombé aux avances d'un jeune homme de son village.
Malgré la portée du thème, l'auteur du texte, le togolais Gustave Akakpo tire un conte pédagogique, qu'une petite troupe pourrait jouer de village en village pour faire changer les mentalités.
En outre, Ludovic a su habilement mettre en lumière ce texte avec une mise en scène sobre mais imaginative. Ces deux pièces furent également magnifiquement interprétées par deux équipes brillantes, celle adultes avec des comédiens au potentiel évident et celle des enfants pour qui ce fut leur baptême scénique !
Le public a largement répondu présent puisque ce sont 160 personnes qui ont assisté aux deux représentations. Un succès qui atteste de l'attente du public quant à des oeuvres théâtrales actuelles et de qualité produites par des comédiens amateurs que l'on devrait revoir à la rentrée prochaine sur les planches de la MJC !

Culture, convivialité et découverte
Afin de permettre au plus grand nombre d'assister et de savourer ces deux pièces sur une seule et unique soirée, la MJC avait proposé un intermède culinaire. celui-ci fut confectionné par l'Association Culturelle des Arméniens de Bourgogne. Les bénévoles de cette association avaient préparé des mets arméniens savoureux que le public a su apprécié très largement.

Cette superbe soirée a été, de nouveau, la démonstration d'un travail artistique et culturel de grande qualité, produit par des intervenants professionnels qualifiés, investis et des jeunes amateurs qui peuvent s'épanouir au sein de la MJC, avec l'appui de son équipe. D'autres valorisations des ateliers artistiques sont ainsi programmées pour les semaines à venir : ateliers chorégraphiques le 15 juin, guitare classique le 27 juin, concert Musiques actuelles le 2 juillet.

  • retour en images sur "Petits sauvages" :






  • Le repas pris en commun dans le hall de la MJC :


  • "A petites pierres" :











  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site