Vous êtes ici

« Crossing the bridge : The sound of Istanbul »

Projection spéciale du film de Fatih Akin « Crossing the bridge : The sound of Istanbul » le mardi 10 décembre 2013 à 20h30. Projection inscrite au Festival des Nuits d'Orient 2013.
Tarifs : 5€ / 4€ (adhérents MJC)


"Istanbul n'a jamais pu choisir entre les musiques traditionnelles turques et Pink Floyd."

Cette projection spéciale sera précédée par la présentation publique d'une création musicale dirigée par Sayasack Inthavong (intervenant Musiques actuelles à la MJC) et cinq jeunes musiciens de la MJC. une formation éphémère composée de 3 guitares, 1 basse, 1 batterie, 1 derbouka.
Pour découvrir la genèse de ce projet : http://mjc.chenove.net/lire-1310.html
Cette initiative bénéficie du soutien du dispositif "Passeurs d'Images".


Fiche du film :
Documentaire musical de Fatih Akin
Film turc, allemand
Durée : 1h30 min.
Avec Alexander Hacke, Baba Zula, Replikas

Le sujet :
Alexander Hacke est un bassiste compositeur né à Berlin en 1966. Sur lui, pas d'étiquette, il fait voler les frontières stylistiques : pop, rock, métal, électro.... En 2003 il se voit confié l'écriture de la bande originale du film de Fatih Akin « head-On ». Hacke débarque alors à Istanbul pour capter la magie musicale de cette ville unique. Il découvre alors un formidable fourmillement créatif, un « pont » unique entre musiques traditionnelles et créations actuelles. Fatih Akin, natif de cette ville, suit Hacke dans la perte progressive de ses repères qui va s'accompagner de découvertes...


« Le film, s'il parle de musique, est aussi un portrait social, qui montre à quoi les habitants d'Istanbul ressemblent, à quoi ils pensent. La musique n'est que la clé de ce portrait. » (Fath Akin)

Quelques anecdotes sur le film :

Une mégalopole au carrefour des continents
"Crossing the bridge - the sound of Istanbul" est un savoureux mélange de musiques orientales et occidentales. Le réalisateur plonge le spectateur au coeur de la diversité musicale présente à Istanbul, mégalopole turque aux 10 millions d'habitants située au carrefour de l'Occident et de l'Orient.

Les musiciens


Voici la liste impressionnante des musiciens présents dans "Crossing the bridge - the sound of Istanbul".
Alexander Hacke, bassiste du groupe néo-psychédélique Baba Zula, Orient Expressions, groupe multiculturel, composé de deux DJs istanbuliotes, un saxophoniste américain, un prodige du jazz et différentes chanteuses, Istanbul Style Breakers, un groupe de jeunes adeptes du break dance, Baba Zula, mélange virtuose d'ambiance jazz psychédélique et de sonorités orientales, Duman, groupe rock/punk turque, Replikas, collectif de rock expérimental,


Erkin Koray, considéré comme précurseur du rock en Turquie, Ceza, groupe de hip-hop à la manière des américains de Public Enemy, Sezen Aksu, l'une des plus grandes voix d'Istanbul, Brenna MacCrimmon, chanteuse de folk canadienne partageant sa vie entre son pays et Istanbul, MercanDede, savant mélange de moderne et de musique soufi traditionnelle, le clarinettiste Selim Sesler, Siyasiyabend, qui se consacre à la musique de rue, la chanteuse et musicienne d'origine kurde Aynur, la star turque Orhan Gencebay, qui se consacre à son instrument à long manche, la "saz", et enfin Müzeyyen Senar, l'une des dernières Grandes Dames d'Istanbul. Tous ces artistes contribuent à la vivacité de la scène musicale actuelle de la ville.

Avis de la presse :

La presse est unanime pour saluer la qualité de ce film, tant sur le plan musical que cinématographique !

  • « Une radiographie assez riche et fouillée des divers courants musicaux qui traversent Istanbul, plaque tournante de l'Orient et de l'Occident. Crossing the bridge est le moins opportuniste des documentaires musicaux du moments (...) et sans conteste le meilleur. » (Les Inrokuptibles - Vincent Ostria)


  • « Le retour au pays de ses origines par Fatih Akin, le cinéaste allemand révélé par son Ours d'Or au festival de Berlin pour Head-On l'an passé. Un passionnant voyage riche d'émotions et de découvertes. Avec un beau message sur l'échange, la tolérance et la compréhension mutuelle des différences. » (Ouest France)

  • « Portrait émouvant d'Istanbul dessiné en creux, Crossing the bridge est une déclaration d'amour à une ville (re)découverte par les yeux d'un artiste et l'occasion de partir à la rencontre de genres musicaux qui n'ont presque pas d'audience en Occident. » (Positif - Franck Garbarz)

  • « Comme dans tout bon docu musical, les live électrisants donnent envie de taper du pied. Et ici le son la radicalité technique, l'énergie et l'efficacité climatique sont en soi des arguments suffisants pour céder aux sirènes de ce film bien ficelé. » (Première - Gael Golhen)


  • « Une heure trente de balade dans l'histoire de la musique locale et de ses courants. Des mélodies traditionnelles au hip hop, du rock pur et dur aux chants kurdes, en passsant par la variété, le narrateur balaie les genres. Le spectateur se laisse ainsi envoûter par les charmes de ce voyage sensoriel émouvant. » (Zurban - Olivier Pélisson)

  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site