Vous êtes ici

Les ambassadrices de la MJC rencontrent Abdellatif Targhaoui

A l'approche du festival des Nuits d'orient 2016, la MJC est en plein effervescence et plus particulièrement le collectif de femmes qui contribue à la réussite de cet événement attendu par la population chenevelière. Ces « ambassadrices » ont ainsi rencontré l'artiste Abdellatif Targhaoui qui présentera son spectacle « Ti Ouli oula » le 3 décembre 2016.


Les « ambassadrices » est la dénomination utilisée par l'équipe de la MJC pour nommer un collectif de 25 femmes, chenevelières, qui s'investissent tout au long de l'année dans une action de médiation culturelle. Voilà plus de 6 ans, des femmes avaient souhaité s'investir dans le cadre du festival des Nuits d'Orient et cette motivation ne décroît pas, bien au contraire. Ce collectif a validé les différentes propositions qui leur ont été faites, en favorisant l'éclectisme des formes, la qualité des oeuvres présentées et le contact humain. C'est ainsi que le conte refait son apparition dans le cadre du festival, après trois éditions durant lesquelles l'accent fut mis sur d'autres disciplines. Le conteur bisontin Abdellatif Targhaoui a été identifié. Il présentera son spectacle « Ti Ouli oula » qui présente bien des attraits : il s'agit d'un spectacle bilingue, à la fois en arabe et en français, accessible à la famille et aux enfants dès 6 ans. Enfin, il s'inspire librement des célèbres histoires de « Kalila wa dimna ».

Dès les premiers contacts entre la MJC et le conteur, il était convenu qu'Abdellatif vienne à la rencontre du collectif de femmes. Ces temps d'échanges mutuels sont essentiels pour mieux se connaître, comprendre la démarche artistique, le parcours d'Abdellatif et les raisons qui l'ont conduit à endosser ce costume si singulier de transmetteur d'histoires parfois séculaires. La discussion fut riche d'enseignements, d'anecdotes sur ses récents voyages (Abdellatif revenait d'un déplacement en Chine qui l'a profondément touché). Par ailleurs, Abdellatif est musicien et il a sympathiquement partagé cet amour des instruments traditionnels qu'il utilisera également lors du spectacle à la MJC. Mais ce dernier fut également étonné par l'envie de ce groupe de femmes, son énergie et son investissement dans la préparation du festival des Nuits d'Orient.

En effet, l'appétence et la soif de découverte de l'ensemble des femmes sont encore bien présents. Outre les spectacles accueillis à la MJC pour lesquels les femmes apporteront un appui essentiel, le groupe se rendra sur de nombreuses représentations qui se tiendront sur la quinzaine (4 spectacles et une exposition sont d'ores et déjà programmés). Enfin, en 2017, elles seront associées à une nouvelle démarche de création, comme ce fut le cas l'an passé, avec l'Opéra, sous la conduite de la metteure en scène Aline Reviriaud. Ce travail accompagnera la venue de l'opéra « Kalila Wa Dimna », un clin d'oeil au spectacle d'Abdellatif Targhaoui !

Les dates clés du festival à la MJC :
Lundi 28 novembre 2016 à 20 heures : projection du film « Parfums d'Alger » de Rachid Benhadj, en présence du réalisateur. Action portée par l'association « Un livre, une vie »
Samedi 3 décembre à 14h15 : stage de danse Bollywood avec Bindiya
Samedi 3 décembre à 20h30 : contes « Ti Ouli Oula »
Samedi 10 décembre à 20h30 : concert de Samia Diar
Détails des infos pratiques sur le site de la MJC de Chenôve ou au 03.80.52.18.34
Pour en savoir plus : http://mjc.chenove.net/lire-1750.html

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site