Vous êtes ici

"Le coeur en braille"

Dans le cadre de l'action "Générations Ciné", la MJC accueille le mercredi 12 avril 2017 à 14 heures la projection du film de Michel Boujenah "Le coeur en braille". Tarifs spécifiques grâce aux chèques "Passeurs d'Images" : 2€ pour les enfants / 3€ pour les adultes.


Fiche du film :
Comédie familiale française de Michel Boujenah
Avec Alix Vaillot, Jean-Stan du Pac, Charles Berling, Pascal Elbé
Durée : 1h25 min.

L'histoire :
Marie est une adolescente passionnée de violoncelle et très douée à l'école. Victor est un garçon sympathique, dynamique, mais qui connaît quelques difficultés scolaires. Ignorant que Marie est en train de perdre la vue, Victor tombe amoureux d'elle. Et petit à petit, à sa grande surprise, Marie se met à l'aider...


Lorsque Marie lui révèle son secret, un pacte est conclu entre les deux adolescents : Victor l'aide à cacher son état afin qu'elle puisse passer le concours d'entrée au conservatoire. Une amitié indéfectible va naître de ce duo improbable, prêt à tout pour faire front face au reste du monde.

Quelques anecdotes sur le film :

Aux origines
Le Coeur en braille est adapté du roman du même nom écrit par Pascal Ruter et publié en 2012. Pascal Elbé a découvert le livre grâce à l'un de ses amis producteurs qui souhaitait lui en confier l'adaptation. L'acteur a alors plutôt pensé que cette histoire pourrait intéresser Michel Boujenah, lequel connaissait à ce moment une panne d'inspiration. A la lecture du roman, ce denier a rapidement décidé de le porter à l'écran et ce pour deux raisons principales : la métaphore de la cécité et le fait que les protagonistes soient des enfants.

Violoniste et non violoncelliste


Alix Vaillot, qui campe Marie, est à la base violoniste et non violoncelliste comme son personnage. Michel Boujenah reconnaît que cela aurait pu poser problème, d'autant qu'il souhaitait qu'elle joue le concerto pour hautbois d'Alessandro Marcello transposé au clavecin par Bach et au violoncelle par Rostropovitch. Le réalisateur se rappelle : "Elle a travaillé pendant plus de soixante heures ! Elle a fait un boulot de dingue. Pendant le tournage, elle continuait à jouer du violon au moment même où elle s'entraînait au violoncelle et elle a même passé un concours à Malte !"

L'interprète de Victor


Alors qu'il avait quasiment choisi un petit garçon, la directrice de casting a conseillé à Michel Boujenah de rencontrer Jean-Stan Du Pac, qui s'est imposé immédiatement. "Pour moi, ce petit garçon, c'est Belmondo ! Jusqu'au moment où je disais « Action », il blaguait. Mais dès qu'on tournait, c'était une vraie star", se souvient le cinéaste.

Premier contact
C'est la mère d'Alix Vaillot qui a décidé d'inscrire sa fille au casting du Coeur en braille pour lui faire une surprise. Lorsque cette dernière (qui n'avait jamais fait de théâtre) s'est présentée devant Michel Boujenah, elle a joué au violon la musique de La Liste de Schindler. Le metteur en scène se remémore :


"Je tenais une musicienne. Et je ne pouvais pas faire le film sans une musicienne. (...) D'ailleurs, je lui parlais du rythme du film par métaphores musicales. Les vrais musiciens, également comédiens, sont incroyablement intelligents au niveau du rythme. Je l'ai choisie comme ça. Et quand elle est arrivée à l'audition, elle connaissait le scénario par coeur et elle connaissait le rôle par coeur."

Avis de la presse :

  • "Voilà une belle histoire, pétrie d'humour et de tendresse, une sortie idéale pour toute la famille." (Femme actuelle - La Rédaction)

  • "Le vert paradis des amours enfantines qui se fond dans un mélo qui fait craindre les débordements : mais Michel Boujenah, le coeur sur la main et le rire toujours tendre, arrive à éviter le pathos." (Le Dauphiné Libéré - Jean Serroy)

    Qu'est-ce que l'action "Générations Ciné" ?

    Une action accessible à tous
    Le souhait premier de cette initiative est de favoriser la venue du plus grand nombre et les échanges autour d'oeuvres du 7ème Art.
    Venez partager ce moment privilégié en famille (3€50 pour les enfants, 4€50 pour les adultes) et même bénéficier de l'appui des chèques de réduction "Passeurs d'Images" (1€50 de moins pour les enfants et les adultes accompagnateurs).
    Attention : Afin d'accueillir le public dans les meilleures conditions, nous limiterons le nombre de places. Achat des places en pré-vente et réservations très fortement conseillées.

    Une action partenariale :


    Cette action est rendue possible par le fort investissement de nombreux acteurs et partenaires locaux : le CCAS de la Ville de Chenôve (Maison des Aînés et Centre Social du Tremplin), le Service de la Petite Enfance, l'accueil de Loisirs du Plateau et du Mail, le foyer mutualiste du Mail, la MJC de Chenôve et l'UDMJC21.

    Ces différentes séances sont inscrites au dispositif "Passeurs d'Images" et sont mises en oeuvre par l'Union Départementale des MJC de Côte d'Or.

  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site