Vous êtes ici

"L'aigle et l'enfant"

Dans le cadre de l'action "Générations Ciné", projection du film "L'aigle et l'enfant" réalisé par Gerardo Olivares et Otmar Penker le mercredi 15 novembre 2017 à 14 heures. Tarifs : 4.50€ (adultes) / 3.5€ (enfants). Réduction de 1.50€ possible car aux chèques de réduction "Passeurs d'Images"

Important : En première partie du film sera proposée une chanson écrite et interprétée par une quarantaine de cheneveliers (jeunes et seniors). Cette chanson a été conçue dans le cadre d'une semaine intergénérationnelle en octobre 2017.
Plus d'infos sur cette démarche particulière : http://mjc.chenove.net/lire-1898.html


Fiche du film :
Film d'aventure et familial de Gerardo Olivares et Otmar Penker
Avec Jean Reno, Tobias Moretti, Manuel Camacho
Durée : 1h37 min.
A partir de 6 ans

L'histoire :
L'histoire époustouflante de l'amitié entre un garçon nommé Lukas, son aigle Abel et Danzer, le garde forestier. Lukas, un jeune garçon élevé par un père autoritaire, recueille un aiglon tombé du nid. Il nomme son nouveau compagnon Abel et s'en occupe en secret avec l'aide de Danzer. L'aigle et l'enfant s'apprivoisent et grandissent ensemble. Mais, lorsque vient le jour pour Abel de prendre son envol, Lukas parviendra-t-il, lui aussi, à prendre le sien ?

Quelques anecdotes sur le film :

Fusion des spécialités


L'Aigle et l'Enfant fusionne deux genres distincts : le documentaire animalier et la fiction dramatique. Ce mélange des genres a été possible grâce à la collaboration de deux spécialistes dans leur domaine : Otmar Penker, réalisateur de films animaliers et Gerardo Olivares, réalisateur de films familiaux. Le premier confie :
"Il a fallu des centaines de kilos de matériel pour tourner ces scènes. Il fallait marcher pendant des heures avant d'atteindre ces lieux qui sont des endroits des Alpes pratiquement inaccessibles. Nous avons parfois atteint les limites de nos capacités physiques."

Au plus près de l'aigle


"Nous ne voulions pas simplement poser une caméra sur le dos de l'aigle. Nous voulions trouver un angle qui montrerait ses émotions durant le vol avec un gros plan sur ses yeux et son bec au vent", explique Gerald Salmina. Comme il n'existait pas de caméra HD suffisamment petite pour être montée près de la tête d'un aigle, elle a dû être inventée. Une caméra miniature haute résolution fut ainsi créée.

Lieux de tournage
Le tournage de L'Aigle et l'Enfant s'est déroulé dans la Vallée de Defereggen, située en Autriche dans le Tyrol de l'Est et dans la Vallée d'Ahrntal, en Italie dans le Tyrol du sud.

Moteur narratif


Le coeur de l'histoire est le thème du Caïnisme, qui désigne le phénomène naturel d'agressivité régissant différentes espèces animales et qui débouche généralement sur la mort du plus faible. Ce phénomène est observé chez l'aigle royal : des deux aiglons, le plus fort pousse le plus faible hors du nid à une mort certaine. Sauf si quelqu'un intervient. Cette intervention va devenir le moteur narratif de L'Aigle et l'Enfant.

Avis de la presse :


  • "Tournée au Tyrol, cette fable écologique offre des images sur la vie des rapaces à la fois inédites et somptueuses." (Culturebox - France Télévisions - Chrystel Chabert)

  • "Ce film familial entre fiction et documentaire raconte une histoire d'amitié classique mais touchante. Les images de la vallée sont exacerbées par des vues aériennes spectaculaires." (Le Journal du Dimanche - Baptiste Thion)

  • "Un film dont les images envoûtantes servent au mieux une fable sur l'amitié et la vaillance, idéale pour les enfants comme pour les adultes." (TF1 News - Romain Le Vern)


  • "Un conte qui est à la fois un récit d'apprentissage, un film animalier, un reportage sur la terre vue du ciel et un concentré de bons sentiments..." (Le Dauphiné Libéré - Jean Serroy)

  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site