Vous êtes ici

"Nés en Chine"

Dans le cadre du mois du Doc', projection du film "Nés en Chine" réalisé par Lu Chuan le mercredi 22 novembre 2017 à 14 heures. Tarif unique : 4.50€.


Fiche du film :
Film documentaire, aventure de Lu Chuan
Durée : 1h19 min.

Le sujet :
Yaya, une maman panda géant guide son petit Mei Mei alors qu'il explore le monde et gagne en indépendance.
Tao Tao, un Rhinopithèque de Roxellane -plus communément appelé singe doré – âgé de deux ans cherche sa place au sein de sa famille après la naissance de sa petite soeur
Dawa, une panthère des neiges – un animal mystérieux rarement observé par l'homme –confrontée à l'incroyable difficulté d'élever ses deux petits dans l'un des habitats les plus hostiles et les plus impitoyables du monde.

Quelques anecdotes sur le film :

  • Différentes régions et animaux


    Nés en Chine explore différentes régions de Chine et présente les pandas géants de la Réserve naturelle de Wolong dans la province du Sichuan, les rhinopithèques de Roxellane de la Réserve naturelle de Shennongjia dans la province du Hubei, à mi-parcours du fleuve Yangzi Jiang, et la mystérieuse panthère des neiges, appelée aussi once, établie dans la province du Qinghai, près de la ville-district de Yushu, à l'extrémité nord-est du plateau du Tibet qui s'élève à 5 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le film met également en scène les chirus de la Réserve naturelle de Kekexili, des animaux rarement vus au cinéma, ainsi que la populaire grue du Japon, un oiseau sacré, filmée dans la Réserve naturelle de Zhanglong dans la province du Heilongjiang et la Réserve naturelle des oiseaux rares de Yancheng, dans la province du Jiangsu. "La plupart de ces animaux ne pouvaient être filmés qu'en Chine", commente Phil Chapman.

  • Immensité et diversité


    Avec Nés en Chine, Lu Chuan a voulu montrer que ce pays a beau être indissociable de gigantesques métropoles animées comme Shanghai, Hong Kong ou Beijing, il regorge également de paysages aussi étonnants que magnifiques. Le réalisateur explique :

    "Ce qui est étonnant avec le relief chinois, c'est son immensité et sa grande diversité. Le pays regorge de paysages extraordinaires, de montagnes et de rivières magnifiques, peuplés d'innombrables créatures incroyables. Pour trouver les décors les plus fascinants du pays, nous avons escaladé des massifs désertiques, des forêts reculées, des plateaux et des déserts. Nous avions envie de montrer les histoires les plus émouvantes de notre faune et de les partager avec les spectateurs du monde entier. Il n'y a qu'une seule Terre, et les véritables maîtres de la nature en sont les animaux sauvages. L'humanité se doit de les respecter et de les protéger."

  • Filmer les pandas


    C'est dans le parc naturel de Wolong, dans la province du Sichuan, en Chine centrale, que Lu Chuan et son équipe ont réussi à filmer les interactions d'une femelle panda et son petit. "C'est le premier bébé de YaYa, qui ne sait pas trop comment élever cette petite chose turbulente. Mais, entre ces deux-là, c'est l'amour au premier regard. YaYa est complètement subjuguée. Elle a donné naissance à la boule de poils la plus câline, la plus mignonne, la plus adorable et la plus belle qui soit. Elle est aux petits soins pour son petit, qu'elle couvre d'amour, de câlins, de caresses et de petits coups de langue", précise Phil Chapman.

  • Camouflage


    Pour être certains de ne pas mettre les animaux en danger en les habituant à leur présence, Lu Chuan et son équipe ont dû revêtir des costumes noirs et blancs qui leur ont non seulement donné l'apparence mais aussi l'odeur de vrais pandas, leur permettant ainsi de se mêler à leurs sujets pour les besoins du tournage.

    Avis de la presse :

  • "Commenté par Claire Keim, Nés en Chine de Lu Chuan (Kekixili, la patrouille sauvage, 2006), première collaboration ente ce pays et la firme de Mickey, permet de découvrir des bestioles qui ne sont visibles que sur place, un véritable émerveillement pour les amoureux de faune exotique." (20Minutes - Caroline Vié)


  • "Une panthère des neiges, un singe et une maman panda en manque d'affection sont les héros de ce film qui raconte le "cycle de vie alimenté par l'amour, le deuil et les espoirs". Les images somptueuses cachent les exploits accomplis par les cameramen." (Le Figaro)

  • "Un voyage somptueux et captivant dans les paysages chinois, à la rencontre de ses animaux emblématiques." (Les Fiches du Cinéma - Marine Quinchon)

  • "(...) le film, qui s'intéresse à diverses espèces chinoises, dessine une évocation moins lisse qu'à l'accoutumée du monde animalier." (Le Nouvel Observateur - Xavier Leherpeur)

  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site