Vous êtes ici

Un franc succès pour les 24H des réalisations.

8 équipes regroupant 29 participants de 15 à 25 ans étaient sur la ligne de départ du concours vidéo de la FFMJC « les 24H des réalisations », pour la 4ème année. Le but est de réaliser un court-métrage en moins de 24 heures. La manche locale pour la Bourgogne avait lieu ce samedi à la MJC de Chenôve. Challenge relevé puisque 8 films ont été rendus dimanche matin.

L'UDMJC de Côte d'Or, est également co-organisatrice de l'événement, par le biais de Karine Feuillet, coordinatrice Passeur d'Images en Bourgogne, qui était notamment présente lors de cette journée.


Jean-Paul Mignot et Mathilde Pataille, membres du jury, étaient venus au lancement de la manifestation pour donner quelques consignes aux jeunes. Le plus jeune a tiré au sort un sujet parmi 4. Le thème était « je l'ai tant attendu ». De quoi inspirer les créateurs vidéastes en herbe, qui ont planché toute la matinée sur leur scénario pour trouver des idées originales. Chaque équipe disposait d'une salle qui lui servait de « quartier général ».
Un repas-buffet était offert par la MJC le midi, de quoi se détendre un peu et faire une pause après les réflexions du matin. Puis le rythme s'est accéléré l'après-midi avec le départ en tournage des équipes, de jour comme de nuit. Du matériel était prêté aux équipes qui en avaient fait la demande, caméra, prise de son, enregistreur, tout cela loué par la MJC en lien avec l'ARTDAM.
Le soir, certaines équipes montaient à la MJC dans leur salle réservée, d'autres chez elles.
La dernière équipe de la MJC est partie à 5H du matin, après avoir rendu le film à Emmanuel Putigny.
Celles qui ne l'avaient pas rendu le samedi dans la nuit, sont venues dimanche à 10H où Emmanuel les attendait pour récupérer les films.


Les 8 court-métrages ont été projeté vendredi 19 janvier à 18H30 à la MJC lors d'une séance publique dans la salle de cinéma. Les 3 membres du jury ont délibéré plus d'une heure pour déterminer le Prix du jury et le coup de coeur du jury.
C'est l'équipe de "la dernière attente" qui partira à Paris prochainement pour représenter la Bourgogne au challenge national. Aurélien, Cyprien et Sylvain attendent ce moment avec impatience. Le jury a souligné la dimension d'intrigue cinématrographique associée à une réalisation précise, pour des jeunes de 17 ans.

Quant au coup de coeur, c'est "quand rébus j'ai plus soif", qui a attiré l'oeil du jury par son originalité. Vous comprendrez en regardant le film sur la playlist de la chaîne youtube de la MJC.

Le jury a insisté sur la nécessité de bien construire ses fins, d'imaginer des chutes qui donnent de l'épaisseur au film, et souvent, faute de temps sans doute, c'est ce qui fait défaut dans de nombreux films.

En tout cas, une belle envergure pour cette 4ème édition des 24H des réalisations.

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site