Vous êtes ici

"Abominable"

Projection du film d'animation "Abominable" de Jill Culton, Todd Wilderman le samedi 21 décembre à 14h30.
Surprises et cadeaux seront au rendez-vous pour célébrer cette dernière projection de l'année et fêtez Noël ! Tarif : 3.50€ (enfants) et 4.50 € (adultes)


Fiche du film :
Film d'animation réalisé par Jill Culton, Todd Wilderman
Durée : 1h37 min

L'histoire :
Tout commence sur le toit d'un immeuble à Shanghai, avec l'improbable rencontre d'une jeune adolescente, l'intrépide Yi, avec un jeune Yeti. La jeune fille et ses amis Jin et Peng vont tenter de ramener chez lui celui qu'ils appellent désormais Everest, leur nouvel et étrange ami, afin qu'il puisse retrouver sa famille sur le toit du monde. Mais pour accomplir cette mission, notre trio de choc va devoir mener une course effrénée contre Burnish, un homme puissant qui a bien l'intention de capturer la créature car elle ressemble comme deux gouttes d'eau à celle qu'il avait fortuitement rencontrée quand il était enfant.

Quelques anecdotes sur le film :

Du gros chien au Yéti


La réalisatrice s'est inspirée des très gros chiens avec lesquels elle a grandi : "Ce sont des chiens de chasse la plupart du temps mais ils sont comme de gros enfants, baveux, maladroits et crasseux". Elle se souvient en particulier d'un Danois de 90 kgs que possédaient ses voisins alors qu'elle avait 5 ou 6 ans : "Un jour, il s'est mis à nous poursuivre avec une de mes amies, en courant je suis tombée par terre et il m'a immobilisée au sol. Je pouvais sentir son souffle et son regard qui me fixait de manière intense. Depuis ce jour je n'ai eu que des molosses. Ils font partie de ma vie, comme une présence aussi imposante que rassurante".

La culture asiatique


Abominable est produit par Pearl Studio, une société de production américano-chinoise fondée en 2012 par DreamWorks. Elle cherche à faire connaître la culture chinoise à travers le monde et fait en sorte que les productions internationales trouvent un écho en Chine.
Pour la réalisatrice, il était important de mettre en scène une héroïne asiatique : "Tant de jeunes se sentent seuls et incompris pendant l'adolescence. Ils ont l'impression qu'ils vont devoir changer pour s'intégrer. Avec ma soeur on se décolorait les cheveux, on rejetait tout ce qui était asiatique. J'avais honte des repas que ma mère me donnait pour l'école. Si j'avais eu l'occasion de grandir avec une héroïne comme Yi, je me serais sûrement mieux assumée dans mes différences".

Polémique


Abominable a créé une vive polémique en Asie du sud-est. Au Vietnam, une chaîne de cinémas a refusé de projeter le film et les autorités malaisiennes et philippines ont demandé la censure d'une scène. La raison ? La présence de la controversée carte à la "ligne à 9 traits", aussi appelée la "ligne en U". Cette ligne est une démarcation délimitant une portion de la mer de Chine méridionale sur laquelle Pékin affirme avoir une souveraineté territoriale. Les Philippines, le Vietnam, la Malaisie, Brunei et Taïwan contestent les revendications chinoises. Cette zone du globe représente un enjeu politique et économique considérable en raison des échanges commerciaux qui s'y font et des riches réserves pétrolières qui pourraient se trouver sous ses eaux.

Avis de la presse :

  • "Cette coproduction entre Dreamworks et le studio américano-chinois Pearl trouve un équilibre parfait entre aventures et poésie." (20Minutes - Caroline Vié)


  • "Dans les standards narratifs, Abominable reste un conte initiatique pour grandir, trouver sa place dans le monde, savoir qui l'on est, d'où l'on vient, où l'on va." (Dernières Nouvelles d'Alsace - La Rédaction)

  • "On est frappé en plein coeur par le parcours de l'héroïne en deuil qui va reprendre goût à la vie à travers une histoire très émouvante, débordant de poésie et de magie." (Le Journal du Dimanche - Stéphane Joby)

  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site