Vous êtes ici

Retour sur la projection « Des figues en avril »

Ce dimanche 27 mars 2022 a vu la venue du réalisateur Nadir Dendoune, accompagné de sa maman Messaouda Dendoune. Tous deux ont présenté le film documentaire « Des figues en avril », un portrait intime et extrêmement touchant d'une femme d'origine kabyle, vivant en France (en banlieue parisienne) depuis 60 ans.


Le public présent a grandement apprécié le film et l'échange qui a suivi la projection. Nadir est un personnage extraordinaire, au parcours de vie unique. Il a ainsi réalisé un tour du Monde en vélo pour soutenir la lutte contre le SIDA, il a gravi l'Everest sans connaissance d'escalade spécifique – son récit a inspiré le film « L'Ascension ». Il est aujourd'hui écrivain, journaliste et cinéaste.
Le film « Des figues en avril » nous plonge dans le quotidien de sa maman, teinté de nostalgie de sa Terre lointaine, l'Algérie. Elle a vécu une enfance simple, rurale et s'est trouvée transposée en France dans les années 60, en suivant son mari. Son regard pétille, elle porte des valeurs fortes, d'humanité, de respect. Comme elle dit : « Chez nous, on n'abandonne pas (...), j'irai jusqu'à ce que je puisse plus marcher. »
Cette initiative était la troisième projection inscrite au festival « Diversité ». Une édition 2022 couronnée de succès, avec trois oeuvres fortes et diverses. A l'image des deux premières diffusions, celle-ci est le fruit d'un partenariat efficient avec des associations locales. Nous remercions ici chaleureusement le MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples) qui nous a proposé ce film. Nous ont également apporté leur soutien indéfectible : le circuit des Tourneurs de Côte d'Or, la Ville de Chenôve, la MJC Centre Image de Montbéliard (porteuse du festival « Diversité »).






Dans la même rubrique

Rechercher sur le site