Vous êtes ici

"Shrek le troisième"

Projection du film "Shrek le troisième" réalisé par Chris Miller, Raman Hui le mardi 25 septembre à 20h30 et le mercredi 26 septembre 2007 à 14h30. Tarifs : 5 € (adhérents) / 4 €


Fiche du film :
Film américain. Genre : Animation
Avec les voix françaises d'Alain Chabat, Med Hondo, Barbara Tissier
Durée : 1h 33min
Réalisé par Chris Miller et Raman Hui

L'histoire :
L'ogre Shrek n'avait pas quitté son marécage pestilentiel et épousé sa chère Fiona pour devenir roi. C'est pourtant ce qui risque de lui arriver après que son beau-père Harold clabote soudain sans crier gare. S'il n'arrive pas à dénicher illico un roi avec l'aide de ses fidèles compagnons, l'Âne et le Chat Potté, Shrek deviendra le prochain souverain du Royaume Fort Fort Lointain. Bonjour les ennuis !


À moins qu'Artie, le cousin loser de Fiona, ne se laisse convaincre de monter sur le trône à sa place. Mais ce paumé a-t-il vraiment l'étoffe d'un roi ?

Quelques anecdotes sur le film :

Nouveau papa pour Shrek
C'est la première fois depuis le début de l'aventure Shrek qu'Andrew Adamson n'est pas aux commandes. Il laisse sa place de réalisateur à Chris Miller, le temps de diriger les films de la saga "Narnia". Pour autant, ce dernier n'est pas un inconnu dans la famille Shrek, puisqu'il participe aux films depuis le départ. Scénariste sur certains dialogues, Chris Miller a même été la voix originale de Gepetto dans le premier opus. Mais d'ici 2010, Shrek retrouvera Andrew Adamson, son vrai "papa" pour Shrek 4.


Jamais deux sans cinq ?
Les aventures de l'ogre des marais ont encore de beaux jours devant elles. Après Shrek, Shrek 2 et le petit dernier Shrek Le Troisième, la saga promet de s'agrandir d'ici 2010 avec la sortie de Shrek 4 ! Et ce n'est pas fini... Depuis ses premiers pas en 2001, Shrek a crée autour de lui une mythologie tellement forte que des personnages secondaires sont aujourd'hui pressenti pour des "spin-off". En l'occurrence, Le Chat Potté aura droit à sa première aventure solo en 2010.

Conserver un concept original
Le troisième opus contient moins de références à la culture pop, alors que les deux premiers en jouaient beaucoup. Selon Chris Miller, la raison en est très simple : "On s'est un peu détaché de ça, parce que, depuis le premier Shrek, beaucoup de films d'animations se sont emparés de cette idée. Donc, on a décidé de s'en éloigner."

Avis de la presse :


"Bravo aux scénaristes (...) qui non seulement maintiennent cet opus au niveau des précédents, mais y ajoutent aussi une couche de gags et de trouvailles irrésistibles. Drôle et rythmé de bout en bout, ce film plus animé que jamais est un friandise pour les petits et un plat de résistance active pour les adultes qui auront conservé une âme d'enfant (...)"
Paris Match - Alain Spira

"une comédie pleine de fantaisie et de références cinématographiques."
Le Figaroscope - Brigitte Baudin

"Pas de surprise : le troisième épisode de la saga SHREK enchante. Festival de vannes et de railleries en tout genre (...) ce nouvel épisode ne déshonore pas ses deux premiers modèles, savamment subversifs."
Score - Emmanuelle Spadacenta

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site