Vous êtes ici

Ados, vidéo, conso... et la culture dans tout ça.

Dans le cadre de la semaine des droits de l'enfant 2007, la MJC a conduit une initiative visant à montrer des réalisations artistiques et culturelles faites par des ados, mais aussi à discuter avec eux sur l'occupation de leur temps libre.

Une quarantaine de jeunes sont venus lundi soir tenter de répondre aux questions des animateurs.
Sont-ils timides ? N'osent-ils pas s'exprimer devant les copains ? Tout ce que la M.J.C. propose, cela leur convient-il ? Ont-ils des souhaits, des désirs sur une activité particulière ? Internet modifie-t-il leur comportement vis-à-vis des copains mais aussi des loisirs ?
Autant de questions et bien d'autres qui sont restées sans réponse pour les animateurs : Mourad qui s'occupe de l'Espace Jeune, Sandrine, Marc et Marcellin ainsi que Benoît et Martin, animateurs à la M.J.C Montchapet/Maladière et qui se posent les mêmes questions.
« Mais la culture, précise d'emblée Martin, comme disait une intervenante lors de l'un de nos cafés philosophique, démarre déjà à l'endroit où les jeunes se rencontrent : en bas de chez eux, dans la rue. L'échange est déjà intéressant en soi, non ? »
Ceux qui sont partis en Irlande cet été n'ont-ils aucune expérience à rapporter ? Seule, Lwanzo (stage aussi de « Musiques Actuelles ») s'exprime :
« On progresse en Anglais et on voulait revoir les Irlandais. Au début, il y avait trop de différences et dès le lendemain avec les activités cela s'est amélioré. À la fin, on ne voulait plus qu'ils partent. Personnellement, je n'ai jamais vu quelque chose qui se passe comme ça. Des Irlandais qui viennent à Chenôve, quand on parle de la France en Irlande, ils répondent Paris, pas Chenôve !
Voir d'autres gens, c'est plutôt sympa de s'ouvrir un peu. On n'a pas tous la même vision de l'Europe, même si on est membre. Tous les gens ne se sentent pas européens.
Pour le stage de musique : j'aime la musique, il y avait un bon encadrement, du bon matériel. On a fait un bon concert. C'était la classe, même quelqu'un qui fait de l'opéra aurait kiffé. »
Le projet d'échanges continue, les jeunes Irlandais sont venus l'an dernier et il reste à traduire en Français la vidéo réalisée et projetée lundi et peut-être « faire entrer » un troisième pays pour ainsi s'y retrouver : jeunes de Chenôve et jeunes d'Irlande.
« Partir entre potes, même sans aller aussi loin, demande Marcellin, c'est une de vos priorités pendant les vacances ? Rencontrer d'autres jeunes ? Avec les Irlandais, la mayonnaise a bien pris, non ? »
« Un séjour ce ne serait pas plus sympa plutôt que de rester entre vous ? » questionne Marc.
Thomas, Mathieu sont venus pendant les dernières vacances de Toussaint suivre le stage « Musiques Actuelles ».
« Est-ce une volonté de leur part ou leurs parents les avaient-ils inscrits d'office ? Les vacances : c'est fait pour souffler, dormir ou se retrouver dans des ateliers ? Avez-vous l'information au bon endroit ? se demandent les animateurs. »
Antoine et Jenny faisaient partie du groupe atelier vidéo cet été avec Emmanuel.
Pourquoi ne pas expliquer leur démarche pour la fabrication de ce journal du 13 août 2057 ! sur « Banal + » ou comment l'idée du court-métrage « t+ds l'cou pa », avec l'aide de Marcellin et d'une intervenante extérieure Muriel Beltramo, est-elle venue ?
« Beaucoup de jeunes étaient actifs dans cet atelier, souligne Muriel. Il y a des talents. Je n'avais pas vu le film terminé, je trouve que la musique donne la pêche ! Je vous encourage à venir vous exprimer s'il y a de nouveaux ateliers. »
Et l'échange avec les jeunes de Vigneux ? Qui veut en parler ?
Steevy : « On a passé un bon moment. »
Nabil : « Je suis déçu, j'étais en vacances en famille, je ne faisais pas partie du groupe. »
À l'atelier manga, Léa donne son avis : »
J'aime le manga, les dessins ne sont pas du tout réalistes. J'aime la façon de dessiner des Japonais et des Français. »
Les parents ont rendez-vous ce vendredi pour un apéro-débat avec le thème :
« Comment les parents encouragent-ils leurs enfants à pratiquer des activités artistiques, culturelles et sportives ? »
Pour cette soirée, la M.J.C. s'associe avec les associations locales membres du Collectif « Cultivons la Paix ».

Voici quelques photos de la soirée consacrée aux jeunes dans le cadre de cette semaine des droits de l'enfant.

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site