Vous êtes ici

"Les 3 brigands"

Dans le cadre de la célébration des 20 ans du circuit cinéma itinérant porté par l'UDMJC21, la MJC de Chenôve accueillera la projection du film "Les 3 brigands" réalisé par Hayo Freitag le mercredi 28 mai 2008 à 14h30. Tarif unique : 3 €.


Fiche du film :
Film allemand. Genre : Animation
Durée : 1h 19min
Réalisé par Hayo Freitag d'après l'oeuvre de Tomi Ungerer
Avec les voix de Tomi Ungerer, Said Amadis, Francois Siener
Film accesible à tous dès l'âge de 3 ans

L'histoire :
Trois méchants brigands passent leur temps à détrousser les voyageurs en diligence et à détruire les attelages... Leurs forfaits commis, ils accumulent leurs butins dans une caverne retirée en haut de la montagne. Sans coeur et sans scrupule, rien ne les arrêtent jusqu'au jour où l'unique occupant de la diligence est Tiffany, une petite fille orpheline. Surpris, ils emmènent l'enfant dans leur repaire.
"Que faites-vous de tout cet or ?" demande-t-elle. Les trois hommes ne s'étaient jamais posé la question....


Grâce à une merveilleuse alchimie, la petite fille réussit à attendrir les redoutables bandits. Leur vision sombre et violente du monde change du tout au tout, ils arrêtent les pillages, libèrent les enfants d'un orphelinat dont la directrice s'adonne à un trafic de confiseries et décident d'acheter un château pour y héberger tous les orphelins du pays. De trois redoutables méchants, ils deviennent, au contact de la petite fille, des pères de famille tendres et attentionnés !

Quelques anecdotes sur le film :

Un père-producteur
C'est en faisant la lecture des Trois Brigands à ses enfants que le producteur, Stephan Schesch, eut envie de l'adapter au cinéma : " Je connais et j'adore ce livre depuis mon enfance. Je l'ai déjà lu à mes propres enfants 3333 fois environ ! À chaque fois que je le lisais, mon souhait grandissait, non seulement d'adapter ce livre, mais d'en faire un film vraiment particulier."

Le défi du long-métrage


Le dessinateur, auteur et illustrateur, Tomi Ungerer, connu dans le monde entier, voit pour la première fois un de ses livres adaptés en long métrage. Il confie ses inquiétudes sur l'adaptation Les Trois Brigands, publié en 1961, pour la première fois : "Il est vrai que bon nombre de mes livres ont déjà été adaptés pour le cinéma, mais il s'agissait de courts métrages ! Une adaptation des Trois Brigands a vu le jour en Tchécoslovaquie, mais elle ne dure que 8 minutes. C'est pour cette raison qu'en faire un long métrage était un grand défi, car, comme vous le savez, un livre pour enfant a normalement 32 pages. Ce n'est pas franchement un roman ! Dans ce cas, il faut bien "couper l'eau avec du vin".

Un auteur conquis
Tomi Ungerer, a été conquis par le travail effectué par Hayo Freitag et ses équipes, dès qu'il a pu voir une première version du film sous forme d'un "Leica Reels" (un scénario maquette avec les textes, la musique et le bruitage) : "Ce qui compte alors, c'est la coopération, et là, je dois vraiment dire que j'ai rencontré des gens formidables, nous avons travaillé dans une osmose parfaite. Ce n'était pas évident au départ. J'ai eu quelques idées pour le développement de l'histoire, l'équipe également. Le film est maintenant devenu un véritable roman. Et je suis totalement enchanté de tout ce que j'ai vu."

Avis de la presse :


'On a rarement vu adaptation aussi réussie : tout l'univers graphique du dessinateur est présent, ainsi que l'esprit du livre.(...) On est charmé par tant d'audace visuelle, émerveillé par un film d'animation capable de séduire petits et grands" Le Parisien - Renaud Baronian

"Le plaisir, le charme, la saveur de l'animation à l'ancienne. (...) L'humour est toujours là pour bannir les frissons éventuels. Ces brigands-là sont de très bonne compagnie, on peut les fréquenter en famille." Ouest France - La rédaction

"A cheval entre l'animation d'antan et les valeurs universelles, avec une bonne dose de dérision potache et des chansons toutes mignonnes, LES TROIS BRIGANDS s'avère LE spectacle familial de fin d'année à visiter de toute urgence. Les yeux grands ouverts." MCinéma.com - Olivier Pélisson

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site