Vous êtes ici

Gala de danse 2008, Tous en scène !

Les ateliers chorégraphiques de la Maison des Jeunes et de la Culture de Chenôve (près de 150 jeunes et adultes) présentaient samedi 28 juin et devant plus de 600 personnes sur les deux spectacles, le fruit du travail (et du plaisir !) de toute une année.
Salle comble et ambiance d'enfer !


C'est Marcellin Greatti, animateur culturel à la M.JC. qui ouvre « le bal » sur scène.
« Cette soirée, dit-il d'emblée, est un moment important de la vie associative. La danse est une activité phare, il y a beaucoup d'énergie et de cœur. Les quatres disciplines : hip-hop, modern'jazz, danse orientale, danse africaine représentent plus de 140 enfants dès 10 ans, des adolescents et des adultes. »
Avec 140 inscrits dans 13 ateliers, 17 heures de cours collectifs par semaines, la M.J.C. est un lieu de mixité culturelle, sociale et générationnelle. En plus des cours réguliers, des actions de découverte (stages, sorties spectacles, projections cinématographiques) sont proposées afin de développer l'imagination de tous les adhérents et favoriser l'ouverture vers les autres.
Après avoir remercié tous les partenaires (1), Que la fête commence !
Fabrice Fiossonangaye (Figure 2 Style) explique en deux mots que le hip-hop, ce ne sont pas que des galipettes et tourner sur la tête !
La preuve avec son groupe adultes, enfants (encadrement : Cyril Nardin) et même les débutants (encadrement : Sarah Bouhayaoui) qui n'avaient rien de débutants ! Quelle santé !
L'envoûtement suit avec la danse orientale (encadrement : Cécile Mouroux) où tout est dans le déhanchement subtil et langoureux, les mains qui virevoltent sans oublier un va-et-vient des épaules…Comme là-bas !
Le Modern'jazz adultes (encadrement : Sandra Wasson) affiche à la fin de la chorégraphie avec des danseurs habillés en noir et blanc, le panneau : « Ne tombez pas dans la drogue ».


La seconde partie a fait de nouveau la part belle à la danse orientale, à la danse africaine (encadrement : Karl Chérif, à côté duquel Yannick Noah sur scène est un « débutant ») au Hip-Hop intermédiaires (encadrement : Cyril Fiossonangaye), Hip-Hop débutant et le Modern'jazz enfants.


La troisième partie de cette soirée de près de trois heures était consacrée à la création chorégraphique du groupe hip-hop avancé (une dizaine de danseurs, encadrement : Figure 2 Style) et huit musiciens et une chanteuse, encadrés eux par Nicolas Gornouvel, enseignant régulier des ateliers « Guitare/Musiques Actuelles » de la M.J.C. de Chenôve et celle de Montchapet/Maladière.
Une rencontre entre hip-hop et musique funk et groovy, dans le ghetto noir de New-York des années 70…
« Des noirs, des blancs, un peu d'arabes conte Benjamin…J'étais un noir parmi tant d'autres… »
Amateurs, vous avez dit amateurs ? Déjà de vrais pros. Dès la rentrée, venez vous-même vous en rendre compte. À vous de choisir votre atelier.

(1) Remerciements à tous les partenaires qui rendent toutes ces actions possibles au quotidien : la Ville de Chenôve, la Direction Régionale Jeunesse et Sports, l'A.C.S.E., le Contrat Urbain de Cohésion Sociale, le Conseil Régional de Bourgogne, le Conseil Général de la Côte d'Or, la M.J.C. Montchapet-Maladière, le Conservatoire de Musique et Danse de Chenôve, l'école de musique de Marsannay-la-Côte.

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site