Vous êtes ici

Retour sur le festival "A Pas Contés" 2010

La MJC de Chenôve était partenaire, pour la troisième année consécutive, du festival international du Jeune Public "A Pas Contés". La relation entre notre structure et l'Association Bourguignonne Culturelle - organisateur du festival - s'intensifie à travers la venue d'un spectacle singulier : "L'Iliade" proposé par la Cie Brozzoni (Annecy)


La Maison des Jeunes et de la Culture est fière d'être associée au festival « A Pas Contés », événement désormais majeur de la vie culturelle de l'agglomération dijonnaise. L'édition 2010 portait en elle une dimension particulière puisqu'elle célébrait le 10ème anniversaire d'existence de ce moment fort dédié en priorité au jeune public, mais également aux adultes qui les accompagnent. Les objectifs restent fidèles aux principes fondateurs : offrir du rêve, de la magie, éclairer la démarche innovante d'artistes d'aujourd'hui, quelque soient les formes d'expression.


La MJC de Chenôve ne peut qu'épouser de tels objectifs et elle construit, en parfaite synergie avec l'équipe de l'ABC, les conditions optimales d'un accueil de qualité, tant pour le public que les équipes artistiques. Aussi, fut prise la décision d'offrir à la population chenevelière un spectacle unique, par le fond et la forme, proposé par une compagnie de renom implantée en Haute-Savoie : la compagnie Brozzoni.

Vous pouvez visionner le montage accéléré du chapiteau :
http://www.dailymotion.com/video/xcgb26_montage-du-chapiteau-spectalce-l-il_creation

Une invitation au rêve...


Cette compagnie, née en 1987, à l'initiative de deux artistes, Dominique Vallon et Charlie Brozzoni, ce dernier signant la mise en scène, la scénographie et l'adaptation du texte séculaire d'Homère « L'Iliade ». Ce projet est ambitieux tant ce texte (daté entre le IXème et le VIIIème siècle avant JC) est riche, par les personnages qu'il met en lumière (Ulysse bien sûr, mais surtout Achille, Hector, Ajax, Patrocle, Hélène,...) et l'implication des dieux olympiens dans ce conflit entre les Achéens (venue de toute la Grèce) et les Troyens. Il est l'un des textes fondateurs de la mythologie grecque et, à ce titre, l'adaptation se devait d'être grandiose. Le résultat est à la hauteur de l'attente : une splendide structure circulaire de 28 mètres de circonférence, 9 mètres de diamètre attend le public émerveillé ! Dans cette aire de jeux vont se trouver une conteuse (à la performance extraordinaire), un musicien (multi-instrumentiste), les techniciens lumière et Son qui pilotent l'ensemble des effets.


Sur les faces extérieure et intérieure du chapiteau se déploient les faits marquants de l'Iliade : l'arrivée des navires Achéens sur les rives Troyennes, la dépouille d'Hector traînée par Achille, le rêve d'Agamemnon,...Plusieurs mois ont été nécessaires à la conception de cette oeuvre majestueuse. La salle de spectacle de la MJC, parfait écrin à cette « machine à voyager dans le temps », a vu son plafond épouser le toit du chapiteau ! Heureusement, il reste suffisamment d'espace au sol pour contempler cette arène venue d'un autre temps !

Une ouverture culturelle à tous !


Depuis la mise en place du partenariat avec le festival « A Pas Contés », la MJC de Chenôve a toujours souhaité rendre accessible au plus grand nombre le spectacle accueilli. Ainsi, le Conseil d'Administration a validé l'appui d'une somme de 2.50¤ par élève scolarisé à Chenôve qui se rendrait au spectacle. Cet appui (place proposée à 3¤ au lieu de 5.50¤) permet indéniablement de favoriser la venue d'élèves de la commune (et plus particulièrement de la zone d'éducation prioritaire), sans quoi, les groupes scolaires ne pourraient se permettre une telle action. Les élèves de collège et de 3ème cycle des écoles primaires ont ainsi reçu cette proposition alléchante. Les collèges du Chapitre, d'Herriot, les écoles primaires En Saint-Jacques, Violettes, Bourdenière, Gambetta, Jules Ferry ont ainsi pu assister à l'une des six représentations qui furent proposées. Avec la séance Tout Public programmée le mercredi après-midi, ce fut ainsi plus de 430 personnes (enfants principalement mais adultes accompagnateurs également) qui ont découvert cette création.

Un investissement à la hauteur du projet


A l'image du festival des Nuits d'Orient qui a clôturé l'année 2009, la MJC de Chenôve s'investit fortement dans des actions culturelles emblématiques, de qualité, qui visent l'ouverture culturelle à tous. La proximité avec la population chenevelière est le leitmotiv de cette démarche.
La MJC de Chenôve a donc vécu durant une semaine à l'heure du festival « A Pas Contés », à l'heure des héros grecs et de leurs dieux. L'installation et le démontage de la structure, l'accueil du public, la relation avec l'équipe artistique a nécessité la mobilisation d'une partie de l'équipe professionnelle de la MJC ainsi que certains bénévoles et membres de la commission culture. Le résultat a satisfait les spectateurs émerveillés.
Cette action singulière et hautement culturelle a pu être permise, lors des précédentes éditions par le soutien du Contrat Urbain de Cohésion Sociale, la Ville de Chenôve et le FONJEP. Nous formulons le vif souhait que la pérennisation de cette action permette à la MJC de souffler avec l'équipe de l'ABC les 11 bougies de l'édition 2011 du festival !

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site