Vous êtes ici

Soirée inaugurale du festival CEPA

La M.J.C. accueillait récemment, le 8 octobre dernier, la soirée d'ouverture du festival « Regards sur l'Afrique » porté par le Collectif Ensemble Pour l'Afrique (C.E.P.A.). Un fort partenariat entre cette association, la L.I.C.R.A. (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme) et la M.J.C. a permis que cette soirée rencontre un fort succès populaire.

Le Président du C.E.P.A., Boubakar Diawara a accueilli l'assemblée en présentant l'ensemble des rendez-vous culturels proposés par son association durant la semaine sur l'agglomération dijonnaise.
Consultez le site du CEPA

Puis, le directeur de la M.J.C, au nom de la Présidente Chantal Chapuilliot, excusée, accueillait à son tour l'assemblée en confirmant l'intérêt pour la structure d'accompagner et de soutenir cette initiative militante. Daniel Lefebvre, Président de la L.I.C.R.A. de Côte d'Or a accueilli lui aussi les participants en se réjouissant du partenariat qui s'était crée à cette occasion. Il présenta, en leur rendant hommage, le directeur général du D.F.C.O. de Dijon, M. Pélissier, accompagné de l'entraîneur de ce grand club sportif, Patrice Carteron. Leur présence tout au long de la soirée a incontestablement rehaussé l'intérêt et la qualité des échanges. Après le pot de l'amitié qui suivit les prises de parole, le public a visionné l'excellent documentaire de Morad Aït-Habbouche et Pascal Blanchard « Des Noirs en couleur ». Un très riche échange animé par Patrick Kahn, chargé de mission à la Licra et Laurent Bouhier, médiateur de Ville M.J.C. a suivi la projection du film et s'est terminé tard dans la soirée. Sur 130 personnes présentes plus de vingt ont pris la parole pour s'exprimer outre les intervenants prévus : Fabrice Lombard, président et éducateur à l'A.S.Fontaine d'Ouche, Mourad El Idrissi, arbitre régional du club du C.S.L. Chenôve, Thierry Ruckstuhl, président et entraîneur du club J.D.F.21 et Loïc Le Coz, directeur technique de l'Athlétique Club de Chenôve. Etaient excusés : Rocco Scervino, entraîneur de foot des 13-14 au C.S.L.Chenôve, Mohamed Achab : ex- entraîneur au centre social des Grésilles, actuellement entraîneur des seniors à l'U.S.C.D.
Le débat a été vite enclenché grâce à l'intervention de Fabrice Lombard, éducateur à l'ASFontaine d'Ouche : « Il y a 4 ans un de nos joueurs alors âgé de 14 ans a subi de la part de l'entraîneur de l'équipe adverse un acte raciste flagrant : cet homme faisait des cris de singe à chaque fois qu'il touchait le ballon. A la fin du match, l'éducateur est allé à la rencontre de cet homme et lui a demandé de s'expliquer ; il n'y a pas eu d'excuses ni de plainte déposée ce jour là. Le joueur insulté est aujourd'hui en formation pour devenir entraîneur au sein du club. Par contre il y a 2 ans une plainte a été déposée par un senior qui s'est fait traité de « sale bicot » par un joueur de l'équipe adverse pendant le match. Ce joueur a dit à l'arbitre qu'il avait simplement traité l'autre joueur de « sale biquet » ; les propos racistes n'ont donc pas été retenus. Ce joueur a été condamné à 8 matchs mais il a fait appel et a été "relaxé". La Licra, en la personne de Louisa Maaref, a demandé aux autres joueurs de témoigner mais aucun d'entre eux ne l'a fait. Parmi les raisons qui peuvent être évoquées : la barrière de la Police lors du dépôt de plainte et le sentiment que « cela ne sert à rien ».

Ce débat a permis, outre de dénoncer les actes racistes, notamment dans le cadre du football, d'expliciter les procédures possibles pour dénoncer et lutter contre ces actes (à consulter le site de la Licra) et de proposer un panel de solutions pour faire diminuer les phénomènes de racisme et de discrimination.

La présence et les interventions du directeur général du DFCO, Monsieur Jean Marc Pélissier et de son entraîneur Patrice Carteron prouvent tout leur engagement en faveur de la lutte contre le racisme. Ils se sont dit prêts à poursuivre leur partenariat avec le club de l'A.S.Fontaine d'Ouche dont certains joueurs ont déjà subi des actes racistes.

Trois jeunes de Chenôve ont pris part au débat et ont ensuite rencontré Louisa Maaref, chargé du Sport à la Licra Bourgogne, afin de lui faire part de leur intention de devenir bénévoles à la Licra.

L'intervention de Thierry Ruckstuhl entraîneur du club JDF21 a démontré que l'engagement sur le terrain et en dehors est une des solutions probante pour accompagner au mieux les jeunes : : « Avant chaque match les joueurs chantent une chanson que j'ai écrite sur le respect des autres et l'engagement sportif . Je raccompagne chaque jeune chez lui et mes joueurs habitent dans toute l'agglomération, Chenôve, Fontaine d'Ouche, rue d'Auxonne... Mon accompagnement éducatif ne s'arrête pas au terrain de foot il m'arrive d'accompagner les joueurs pour trouver un stage par exemple et d'aider des parents à trouver un emploi. »
En parallèle à cette soirée et pour continuer la dynamique engagée, le film « Des Noirs en couleur » suivi d'un débat sur le racisme est proposé aux élèves de Chenôve. Ces séances de deux heures se déroulent à la M.J.C et le débat est animé par Laurent Bouhier, médiateur de ville, de la M.J.C.de Chenôve. Deux classes du collège du Chapitre et leurs enseignants ainsi qu'un groupe de collégiens inscrits au P.R.E ont déjà participé à cette action. Pour participer à ces séquences qui se dérouleront jusqu'à la fin de l'année il suffit de contacter la M.J.C. au 03.80.52.18.64.

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site