Vous êtes ici

Jour de fête en coeur de ville.

Pour une première dans le genre, la fête populaire organisée le samedi 25 juin dernier et souhaitée par les habitants du quartier En St Jacques fut incontestablement une réussite. 300 personnes environ s'y sont retrouvées avec une évidente satisfaction.


Au départ, un groupe de dix mamans (Fatma, Touria, Radia, Zohr, Nawal, Hasma, Leïla, Fatima, Nacibé et Nédia) toutes résidentes dans le quartier En St Jacques qui ont sollicité le soutien logistique de la M.J.C. par le biais de sa médiatrice de Ville, Fatima Achab. Le projet a pris la forme d'une grande fête populaire installée confortablement sur la Plaine des Pétignys.


Tout l'après-midi, des stands tenu par des bénévoles ont accueilli les associations agissant sur le quartier : parents d'élèves, F.C.P.E., P'tit Bleu-P'tit Jaune, la C.S.F., le Secours Populaire, Un livre une Vie ainsi que le nouveau Centre Social municipal Le Tremplin. Jeux, animations, structures gonflables, buvette, concours de dessins présentés par la classe de C.M.1 de l'école élémentaire Gambetta voisine étaient proposés au public, tandis que le podium accueillait successivement la chorale des enfants de l'école En St-Jacques et les ateliers musicaux de la M.J.C.


Un pot amical était organisé vers les 19h en présence des partenaires dont une forte délégation municipale emmenée par le Maire, M. Jean Esmonin.

Le Conseiller Général Roland Ponsaa, au coeur de son canton, était présent une grande partie de l'après-midi ainsi qu'au repas du soir que chacun a tiré du sac. Pendant ce temps convivial, les "Frères Panini" de la compagnie "Cirque ILYA" présentaient leur spectacle devant un public impressionné et conquis.


Le succès de cette fête de quartier est le résultat de plusieurs facteurs : la météo, évidemment, mais surtout l'investissement et la mobilisation des habitants accompagnés par une forte équipe de bénévoles et de professionnels de la M.J.C. Le partenariat exemplaire avec le Centre Social Le Tremplin présent durant toute la fête, s'est avéré très précieux en terme d'animation et de disponibilité de son équipe.


Le Conseil Régional de Bourgogne a soutenu financièrement l'initiative et la Ville de Chenôve a mis à la disposition de l'organisation la logistique technique (bancs, tables, réseau électrique, barriérage entre autres).


Cette fête populaire a été également l'occasion de présenter le 1er numéro du journal inter quartiers "Electron Libre" conçu et réalisé par et pour les habitants (une quarantaine entre les intervieweurs et les interviewés), avec l'appui de la M.J.C. et de son médiateur de ville, Laurent Bouhier.

Au moment de la séparation et du rangement du site, beaucoup ont questionné : "Quand est-ce qu'on remet ça ?".
Un indicateur de satisfaction assurément et une contribution pertinente pour la construction et le maintien du lien social !

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site