Retour sur la visite ministérielle du 7 janvier 2021

Jeudi 18 février 2021

http://mjc.chenove.net/lire-2222.html

Mme Elisabeth MORENO, Ministre Déléguée chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Egalité des chances, a rencontré le Collectif des Femmes de la MJC Centre Social de Chenôve.

« Le Collectif de Femmes de la MJC de CHENÔVE », un projet de plus de 10 ans, qui continue d'écrire son histoire au présent, comme une composante à part entière de la dynamique de notre futur Projet Social




Le 31 décembre 2020, Fatima ACHAB et moi-même recevions un appel du Cabinet de la Préfecture de Côte d'Or nous informant d'une visite de reconnaissance en vue de la préparation d'une venue ministérielle à DIJON et CHENÔVE : en effet, la Députée de la Circonscription Mme Fadila KHATTABI avait souhaité inviter Mme Elisabeth MORENO, Ministre Déléguée chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Egalité des chances, à rencontrer le Collectif des Femmes de la MJC Centre Social.

Ce Collectif de Femmes est né, il y a plus de dix ans, sous l'impulsion du travail d'orfèvre en lien social des missions de médiation de Fatima ACHAB, dans le cadre du dispositif co-financé par l'État d' « Adultes-Relais ».

Ce travail, commencé à quelques-unes, trouve aujourd'hui son épanouissement avec un collectif de plus de 25 femmes régulièrement investies depuis plusieurs années, dans un vrai travail d'émancipation interculturelle à partir de projet de créations fortes : des robes comme des autoportraits, deux créations théâtrales à partir de leurs fragments de vie, une participation comme Choeur d'une reprise adaptée de « Carmen » par l'Opéra de DIJON, des lectures de textes, et bientôt une création originale à partir du roman d'Albert CAMUS, « La peste », comme une résonance avec la période troublée que nous traversons, et toujours, comme « fils conducteurs » d'émotion, leurs mots.

Ce parcours nous pouvons le voir « résumé » à travers la vidéo suivante, (re)visionnée ce jour-là avec Madame La Ministre :
https://www.dailymotion.com/video/x6f6j01

Après deux visites de reconnaissance, grâce au partenariat avec la Mairie de CHENÔVE, cette rencontre a pu se faire, le jeudi 07 janvier dernier, à la Salle des Fêtes Municipale, permettant ainsi des délégations plus nombreuses de part et d'autre : État, Ville et MJC Centre Social.

La rencontre devait débuter à 15h45 en un Accueil Républicain sur le perron de l'Hôtel de Ville par Monsieur le Maire Thierry FALCONNET, et une délégation municipale.

C'était sans compter sur une invitée surprise de dernière minute, mais de circonstance : la neige !!! Qui a, quelque peu, perturbée l'heure d'arrivée de La Ministre, puisqu'Elisabeth MORENO arriva à 16h10.

Après donc l'Accueil Républicain, l'installation dans la Salles des Fêtes, un mot d'accueil par le premier édile, des remerciements prononcés par La Ministre, la parole a été passée à notre salariée Fatima ACHAB pour présenter la démarche de l'aventure de ce Collectif.
Par deux fois, Fatima ACHAB a demandé à La Ministre si elle avait des questions.
La réponse fut forte et rare : elle souhaitait, avant tout, « s'effacer », car elle tenait à entendre les témoignages des femmes du Collectif de Femmes présentes ce jour-là.

Justement, avaient pu être se libérer : Brigitte, Nasibé, Touria, Radia, Zhor, Janine, Karima, Myriam (libérées de leur poste de travail, au sein de notre municipalité et ce grâce à l'autorisation bienveillante de Monsieur le Maire Thierry Falconnet), Besma, Mama, Colette, Fatma, Frédérique, Hiba ( collégienne), Laila, Rabia, Rahama, Safaa, Wahiba et Alexandra

Parmi celles-ci, Fatma, Safaa, Mama, Nasibe, Laila, Hiba et Besma ont pris la parole pour dire leur arrivée en France pour certaines, et à Chenôve plus précisément, leurs premières impressions de solitudes, les difficultés de recherche d'emplois, les joies et les petites tracasseries de leur maternité ou de l'éducation des enfants, la découverte de la MJC, de son équipe et de ses bénévoles, et le bol d'air que représente le collectif.
Mais il y avait la fierté d'une confiance en soi retrouvée ou nouvellement découverte, l'autonomie, la victoire de faire quelque chose d'impossible, comme monter sur une scène, mais aussi en creux, le manque, l'impatience de se retrouver à la MJC, le ressenti d'être isolée par cette crise sanitaire, et surtout l'envie de se confronter à une nouvelle création, celle créée avec Nadia LANG, à partir de leurs paroles liées aux confinements, en résonance avec les mots d'Albert CAMUS.

Elisabeth MORENO a fait preuve d'une écoute plus qu'active, elle a été émue par chacun de leurs propos, car ils résonnaient, selon elle, avec son propre parcours et a souhaité leur adresser des messages d'espoir et de combativité, quitte à prendre le risque de rater son train !

Dans une prochaine publication, nous vous transmettrons ses propos les plus sincères adressés aux femmes du collectif, mais aussi à l'assistance.

Au-delà des discours, la part belle avait été faite aux images, puisque la MJC Centre Social a pu présenter une sélection d'une trentaine de photographies réalisées par Marcellin GREATTI, à travers une exposition éphémère, comme autant de témoignages visuelles de moments précieux du collectif à travers ses différents projets.

Nul doute que ce jeudi 07 janvier après-midi restera comme un jour marquant pour chacune et chacun des participant(e)s, et qui c'est sera, qui sait, une porte ouverte vers d'autres « champs du possible ».

Fatima ACHAB & Nicolas NEVEU, médiatrice sociale et culturelle & directeur de la MJC Centre Social de CHENÔVE.