Vous êtes ici

"Tout s'est bien passé"

Projection du film "Délicieux" de François Ozon le mardi 2 novembre 2021 à 20h30 (séance unique). Tarifs : 5.50€ / 4.50€ (adhérents MJC).
Important : Pass' Sanitaire obligatoire.

Important : Pass' Sanitaire obligatoire.


Fiche du film :
Comédie dramatique, Drame
Réalisé par François Ozon
Durée : 1h52 min
Avec Sophie Marceau, André Dussollier, Géraldine Pailhas

L'histoire :
Emmanuèle, romancière épanouie dans sa vie privée et professionnelle, se précipite à l'hôpital, son père André vient de faire un AVC.
Fantasque, aimant passionnément la vie mais diminué, il demande à sa fille de l'aider à en finir.
Avec l'aide de sa soeur Pascale, elle va devoir choisir : accepter la volonté de son père ou le convaincre de changer d'avis.

Adaptation du roman Tout s'est bien passé d'Emmanuèle Bernheim.

Quelques anecdotes sur le film :

Histoire vraie


Tout s'est bien passé est une adaptation du livre éponyme d'Emmanuèle Bernheim, publié en 2013 et dans lequel elle raconte comment elle a aidé son père à mourir.

Angle mort
Pour écrire Tout s'est bien passé, François Ozon a comblé certains trous du récit en enquêtant auprès de Serge Toubiana, le compagnon d'Emmanuèle Bernheim, et Pascale Bernheim, sa soeur. Il a ainsi pu en apprendre plus sur la grande absente du livre : Claude de Soria, la mère, dont il ne savait pas grand-chose, si ce n'est qu'elle était gravement malade et dépressive. Décédée en 2015, Claude de Soria était une sculptrice importante, reconnue dans le monde des arts. « Ce fut un choc de découvrir qu'il y avait une autre artiste dans la famille, pas seulement Emmanuèle, l'écrivaine. Pascale Bernheim m'a offert un livre sur sa mère, montré ses oeuvres, que j'ai beaucoup aimées, et un documentaire où on la voit travailler le ciment. »

L'amitié et la collaboration entre François Ozon et Emmanuèle Bernheim


François Ozon et Emmanuèle Bernheim se sont rencontrés en 2000, par l'intermédiaire de Dominique Besnehard, qui était à l'époque l'agent du réalisateur. Ce dernier travaillait alors sur "Sous le sable", dont le tournage avait été interrompu par des problèmes de financement et de production : « Le scénario et les quinze premières minutes du film ne plaisaient à personne et Dominique m'a alors conseillé de rencontrer une romancière, que je ne connaissais pas, Emmanuèle Bernheim, pour m'aider sur la suite du scénario. Il pressentait qu'elle pourrait correspondre à l'univers de mon film et effectivement, nous nous sommes tout de suite bien entendus et sommes devenus amis. » Outre Sous le sable, Bernheim collaborera avec Ozon sur les scénarios de Swimming Pool, 5×2 et Ricky.

Revue de presse :

  • "Un film bouleversant et surprenant sur le suicide assisté." (Le Parisien - Yves Jaeglé)

  • "Ce beau film présenté au Festival de Cannes arrive à ne pas être plombant malgré son sujet douloureux." (20 Minutes - Caroline Vié)

  • "Sophie Marceau tient un grand rôle formidable, tandis que le père qui lui demande de l'aider à mourir, à 88 ans, est magnifiquement incarné par André Dussollier, tout à la fois drôle, insupportable et déterminé à choisir sa mort." (Dernières Nouvelles d'Alsace - Nathalie Chifflet)

  • Dans la même rubrique

    Rechercher sur le site