Vous êtes ici

Sortie spectacle hip-hop

Dans le cadre du développement de ses ateliers de pratiques artistiques et culturelles, la Maison des Jeunes et de la Culture a organisé le jeudi 23 mars 2006 un déplacement à Besançon afin de permettre à une vingtaine de jeunes danseurs de la MJC de découvrir la nouvelle création de la compagnie Accrorap.


Cette compagnie, d'origine bisontine, a effectué la création de son nouveau spectacle "Les Corps Etrangers" au théâtre de l'Espace à Besançon, durant une résidence de plusieurs semaines. C'était également le parfait écrin de présentation de ce travail. La salle, implantée en plein cœur du quartier Planoise de Besançon, affichait complet pour les 4 représentations programmées. La compagnie est en effet bien connue par la population franc-comtoise qui suit régulièrement le travail de son danseur chorégraphe Kader Attou.(Cf photo)


Cependant, la renommée et la reconnaissance de la compagnie ne s'arrêtent pas aux frontières régionales puisque les précédentes créations ont été produites aux quatre coins du globe.
La compagnie Accrorap poursuit depuis des années un travail d’enrichissement par la rencontre. Le voyage est une des clés de sa construction : des danseurs brésiliens, indiens, depuis peu algériens se sont agrégés à la troupe après des échanges d’approfondissement mutuel.



Les jeunes qui participaient à cette initiative ont été subjugués par la richesse de l'œuvre présentée. Bien que le langage initial de la compagnie soit inscrit dans la mouvance hip-hop, la présence de danseurs issus d'autres continents ont indéniablement apporté des passerelles culturelles : l'élégance et la légèreté des deux danseurs indiens, la force et l'énergie de la danseuse africaine, la virtuosité des deux danseurs jumeaux brésiliens.


En outre, la scénographie tenait un rôle prédominant. En effet, le fond de scène est constitué d'une reproduction du retable du "Jugement dernier" de Rogier Van der Weyden. L'original de ce polyptyque se trouve d'ailleurs aux Hospices de Beaune. Par un jeu subtil de lumière, cette œuvre se révèle opaque ou transparente, laissant découvrir au public des espaces nouveaux et parfaitement exploités par les danseurs. Enfin, la création musicale contribuait à souligner le rythme du spectacle, tantôt apaisé, tantôt fougueux.
Tous les participants ont souligné la créativité, la diversité de l'œuvre et ont surtout pris conscience du travail développé par la compagnie pour obtenir un travail cohérent, associant efforts physiques et finesses des mouvements. Nul doute que ce déplacement a ouvert de futurs perspectives de travail aux jeunes danseurs et une forte motivation afin qu'ils puissent, à leur tour, créer des espaces chorégraphiques.
Le groupe de jeunes était accompagné par 3 animateurs de la MJC : Romuald Duplessy – animateur jeunes, Marcellin Greatti – animateur culturel et Marc Khanye – nouvel animateur chargé des politiques européennes de jeunesse. En outre, Cyril Nardin – intervenant régulier de la compagnie Figure 2 Style accompagnait ses jeunes danseurs.

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site