Vous êtes ici

Lancement du Jeu-Concours Saint-Exupéry

“DE BRANLY À LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE”
DU 14 au 31 décembre 2007.
Aujourd'hui, la section de radio-amateurs de la M.J.C. vous propose de venir découvrir l'histoire de la radio-électricité à partir d'une exposition de 16 panneaux répartis chez la quinzaine de commerçants du centre Saint-Exupéry de Chenôve, en participant à un grand jeu-concours doté de nombreux lots.


C’est M.Jean Esmonin, maire de Chenôve, accompagné de Roland Ponsaa, adjoint au maire chargé de la Politique de la Ville et Conseiller Général, qui a lancé officiellement, au cours d’une conférence de presse, le Grand Jeu-Concours :
“ De Branly à la Télévision Numérique. ”

“ Je remercie la M.J.C. et Nordine Achéria, président de l’Association des Professionnels du Centre Commercial Saint Exupéry de cette initiative. Avec l’évolution de la technologie, combien de talents se sont exprimés, combien de conquêtes ont été réalisées ? Avec ces seize panneaux de l’exposition chez les commerçants, c’est une vraie animation que vous proposez et la mairie y porte grand intérêt.
Que cette manifestation qui associe la culture et l’économie soit festive !


Aujourd’hui, nous inaugurons une nouvelle forme de partenariat dans ce centre ville, ceci dans l'esprit de la nouvelle convention Ville/MJC. Je souhaite beaucoup de dynamisme et de succès. ”
“ Lorsque l’on a participé à l’inauguration du centre, explique Chantal Chapuillot, présidente de la M.J.C., on a été particulièrement bien accueillis avec la présentation d'aéromodèles réduits d’où l’idée de cette nouvelle exposition. Et comme disait le Petit Prince :
“ C’est véritablement utile, puisque c’est joli. ”
À Chenôve, tout le monde connaît le boulevard Branly, mais pour permettre à davantage de personnes d’en savoir plus sur le monde des inventeurs, nous proposons cette exposition cette fois hors les murs de la M.J.C.
Ce qui confirme notre rôle de Maison du Citoyen avec le soutien de la ville et de tous les commerçants. Ce concours doit créer de l’attractivité et de l’animation avec un enjeu que nous partageons tous :
“ Vivre ensemble dans la cité. ”
“ Merci d’avoir choisi, le centre commercial Saint-Exupéry pour servir de vitrine à ce concours. Nous sommes honorés, concluait, Nordine Achéria, président de l’Association des Professionnels du Centre Commercial Saint-Exupéry. ”

Le radio-club à la MJC :

Vous avez sans doute remarqué des grandes antennes sur le toit de la M.J.C. de Chenôve, 7 rue de Longvic. Elles sont utilisées par les membres du Radio-Club (indicatif F6KQL) afin de réaliser des liaisons radio avec le monde entier.
Aujourd'hui, cette section de la M.J.C. vous propose de venir découvrir l'histoire de la radio-électricité à partir d'une exposition de 16 panneaux répartis chez la quinzaine de commerçants du centre Saint-Exupéry, en participant à un grand jeu-concours doté de nombreux lots.
Pour cela, vous devez répondre aux dix questions énoncées sur la plaquette reçue dans toutes les boîtes aux lettres des habitants de Chenôve et disponible chez tous les commerçants du centre Saint-Exupéry*.
Vous déposerez, avant le 31 décembre à 18 heures, dans l'une des trois urnes, soit au magasin E.D. soit dans le hall de la Caisse d'Epargne de Bourgogne, soit au Crédit Agricole, vos bulletins réponses.
Cette initiative de la M.J.C. et du Radio-Club amateur est conduite en partenariat avec l'Association des Professionnels du Centre Saint-Exupéry ainsi qu'avec la Ville de Chenôve.
Elle est relayée par France Bleu Bourgogne (Fréquence : 103,7 et 98.3).
Bonne chance !
* Rendez-vous chez tous les commerçants du Centre Saint-Exupéry à Chenôve pour jouer.
Renseignements : M.J.C. Chenôve 03.80.52.18.64.

Premier prix : un week-end à Saint-Fargeau dans l’Yonne pour visiter le musée de l’Aventure du son, le château et assister au spectacle à partir de 22 heures.
De nombreux lots récompenseront les gagnants qui seront départagés lors d’un tirage au sort.

L’histoire du centre commercial Saint Éxupéry

En 1968, Chenôve sort de terre et l’un des terrains vagues devient le CCC, le Centre Commercial de Chenôve, tout de suite prisé des commerçants, ils seront jusqu’à une trentaine, et déjà la coqueluche d’une clientèle qui vient de l’ensemble de l’agglomération dijonnaise.
On compte dès 1969, le boulanger Daniel Roger, puis le Tabac-Presse Weber, le boucher Lucien Roux (1), une poissonnerie, un fleuriste.
Le centre est en surface et les parkings en dessous, un stationnement à l’abri et gratuit aujourd’hui devenu parking pour les particuliers.
Devenu centre commercial Saint-Exupéry, l’Union, aujourd’hui association des professionnels du centre, a pour objectif “ de donner au lieu l’aspect d’une kermesse continuelle ”. La fête dure pendant quinze ans.
Mais les premiers résidants quittent le quartier qui devient moins sûr, les casses de vitrine avec cambriolage se succèdent, le centre est de moins en moins attractif.
En 1994, le magasin Nathalys est réduit en cendres par une dizaine de jeunes, puis quelques années après une voiture prend feu sous la galerie, les ensembles vieillissent, les commerces ferment…
C’est à cette date que, sous Roland Carraz, maire de l’époque, des projets de réhabilitation commencent. La mairie achète deux cellules : une deviendra la police municipale et l’autre la Caisse d’Allocations Familiales.
En février 2004, les destructions de l’immeuble Péguy et tout prochainement, la démolition du bâtiment Charcot permettent de remettre à neuf l’ensemble (longueur de la galerie du centre avec 21 cellules : 200 m. Coût des travaux : 5 722 000 euros).
“ C’est un changement d’image qui est conforté ”, souligne Jean Esmonin, maire de Chenôve, lors de l’inauguration du centre, il y a deux ans en décembre.

(1) D’après les articles parus dans le Bien-Public des 12, 13 et 15 décembre 2005.

Coup de projecteur sur le président de l’association du centre commercial Nordine Achéria


Nordine Acheria est président de l’association des professionnels du centre Saint-Exupéry depuis mai. Il a repris, il y a trois ans, le bistrot que son père a tenu pendant plus de dix ans : Le Saint Ex.
“ Tous les commerçants sont pour la promotion du centre, pour attirer la clientèle. Il y a encore aujourd’hui des personnes “ frileuses ” qui écoutent la radio ou la télévsion ou lisent les journaux plutôt que de venir eux-même se rendre compte de la réalité.
Le centre est un lieu de rencontre pour tous les âges, tous les jours sauf le dimanche après-midi, la population est cosmopolite.
Il y a un pic de fréquentation surtout quand le magasin ED est ouvert, mais même si on constate ces dernières années un “ fond de roulement ” des commerces (cinq sont là depuis le début). Chacun a besoin de l’autre et fonctionne en symbiose.
L’association se réunit trois fois par an pour décider des actions à mener et étudier les dossiers de candidatures des commerçants. Ils ne doivent pas être en concurrence. Par exemple, le Taxiphone est un nouveau concept et innove tout en restant dans le commerce de proximité. Depuis la fin des travaux, le dimanche matin, le marché vient jusque dans la galerie et permet aux uns et aux autres de faire ainsi connaissance. ”

Liste des commerçants du Centre Saint Exupéry

Boulangerie Roger. M. Michel Zanetta. Tél. 03.80.66.03.40.
Tabac Journaux. M. Romain Casas. Tél. 03.80.52.57.58.
Bar le Saint Exupéry. M. Nordine Acheria. Tél. 03.80.59.82.20.
Boucherie Bourras. M. Minoune Bourras. Tél. 03.80.58.77.20.
Boulangerie “ La manne à pain ”. M. Michel Lombardo (nouvelle installation. En attente du téléphone)
Caisse d’Épargne. M. Martin Bauer. Tél. 0810.498.142.
Coiffure Carole et Georges. M et Mme Mangione. Tél. 03.80.52.55.56.
Coiffure Structura. Mme Nicole Godde. Tél. 03.80.52.50.31.
Crédit Agricole. M. Pascal Godon. Tél. 0825.0102.93.
Fleuriste. Abondance Florale Les Nymphéas. Melle Annick Lebreuil. Tél. 03.80.52.43.14.
Pharmacie. Mesdames Élisabeth Deville et Brigitte Parthiot. Tél. 03.80.52.50.40.
Informatique et Taxiphonie. M. Rabah Djabaallaah. Tél. 03.80.54.34.10.
Ok’Kidéa Phenix (Friperie). Véronique Moretti. Tél. 03.80.41.39.27.
Magasin ED. M Éric Thibault. Tél. 03.80.54.38.37.
Centre optique mutualiste. M. Sylvain Blanchot. Tél. 03.80.51.79.00.
AGF Assurances. M. Jacques Lapostolle (ouverture prévue avant fin d’année 2007). Tél. 03.80.51.81.03.


Fichiers joints à ce texte:

Dans la même rubrique

Rechercher sur le site